De papier, de fer et de sang : chevaliers et chevalerie à l'épreuve du XVIe siècle (ca. 1460-ca. 1620)

par Benjamin Deruelle

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Hervé Drévillon.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le XVIe siècle est considéré aujourd'hui comme celui du « crépuscule de la chevalerie ». Pourtant, jamais l'idéal chevaleresque ne fut autant invoqué et mis en scène par les élites politiques. Diffusé à une échelle sans précédent grâce au développement de l'imprimerie, il hante les bibliothèques, les cérémonies et les pratiques de la guerre de la monarchie et de la noblesse. Suivant les pistes ouvertes par l'anthropologie historique et les réflexions sur la genèse de l'Etat moderne, cette étude propose de réexaminer la question de la chevalerie et de l'idéal chevaleresque dans un long siècle qui court de la fin du Moyen Age à la guerre de Trente ans. Ce travail étudie la recomposition de la culture chevaleresque au prisme de la Renaissance ainsi que ses articulations avec les usages politiques et guerriers des contemporains de la première Modernité. Il reconstitue un système de représentations sociales au sein duquel le chevalier incarne le noble et la chevalerie l'ensemble de la noblesse militaire qui conforte les prérogatives liées au prestige de la fonction guerrière. Au demeurant, il s'agit d'examiner le poids de la culture de la guerre dans la société de la première Modernité dans le cadre d'une histoire sociale et politique des pratiques culturelles.

  • Titre traduit

    Of paper, iron and blood : knights and knighthood confronted with the sixteenth century (ca. 1460-ca. 1620)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Publications de la Sorbonne à Paris

De papier, de fer et de sang : chevaliers et chevalerie à l'épreuve de la modernité (ca 1460-ca 1620)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1007 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 885-944. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1015-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1015-2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 123

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12845
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Publications de la Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : De papier, de fer et de sang : chevaliers et chevalerie à l'épreuve de la modernité (ca 1460-ca 1620)
  • Dans la collection : Guerre et paixHistoire moderne , 656
  • Détails : 1 vol. (671 p.)
  • ISBN : 978-2-85944-910-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [571]-637. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.