Parcours du mot dans les essais littéraires de J.-B. Pontalis : mouvances sémantiques et mots retrouvés au-delà du langage

par Esther Lothammer

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Bernard Combettes et de Sylvie Bazin-Tacchella.

Soutenue le 26-03-2011

à Nancy 2 , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) , en partenariat avec ATILF - Analyse et traitement informatique de la langue française - UMR 7118 (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Arrivé.

Le jury était composé de Camille Dumoulié, Jacques Poirier.


  • Résumé

    La numérisation des essais littéraires de J.B. Pontalis sur la base FRANTEXT faite par l'ATILF (Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française) a autorisé un calcul de fréquences relatives et absolues ayant permis la sélection de vingt-deux mots, dits « mots-carrefours », représentatifs de la poétique de l'écrivain. Chaque monographie lexicale fait l'objet d'une approche multiple croisant les divers domaines de prédilection de cet écrivain « polymorphe ». Clairement exposé par lui, l'enjeu premier de la poétique de l'auteur consiste à rendre compte par l'écriture littéraire de la parole en psychanalyse définie comme « rencontre avec l'étranger », l'inconnu en soi. Face à ce défi, Pontalis place le mot entre deux logiques, celle du concept et celle de la métaphore et fraie ainsi une voie nouvelle dans l'espace littéraire. L'auteur en quête d'identité tente un métadiscours où se mêlent, la phénoménologie, la psychanalyse et la lexicologie, alors qu'il garde implicitement en mémoire son expérience de rédacteur du Vocabulaire de la psychanalyse, prolongée par la mise au travail des notions freudiennes via la Nouvelle revue de psychanalyse qui prend comme premier point d'ancrage à sa réflexion le T.L.F (Trésor de la Langue Française), garant d'un constant retour à ce que Pontalis appelle la « langue courante ». Notre thèse est constituée de trois parties dont chacune étudie un des complexes suivants : Mnémosyne, Narcisse Hermès. Elle a pour finalité de viser outre la prééminence du discours définitoire aux origines multiples, l'au-delà du langage, lieu de transcendance de la métaphore en proie à la force attractive du mythe.

  • Titre traduit

    Word movements in J.-B. Pontalis's literary essays : how words fluctuate semantically and are rediscoverd beyond language


  • Résumé

    The digitization by ATILF (Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française: Analysis and computer processing of the French language) of J.B. Pontalis's literary essays on the FRANTEXT database has enabled to calculate the relative and absolute frequencies resulting in the selection of 22 words, so called "junction words", which are representative of the writer's poetics. Each lexical monograph is seen from different viewpoints referring to the various domains this "polymorphous" writer favours. As the author clearly shows, what is primarily at issue in his poetics is the wish to account for speech defined by psychoanalysis as "a meeting with a stranger", the stranger within oneself, through literary writing. Faced with this challenge, Pontalis places the word between two logics - the concept and the metaphor - thus paving the way for a new approach to literature. The author in search of an identity attempts to create a metaspeech where phenomenology, psychoanalysis and lexicology are intertwined, while he implicitly remembers his experience as an editor of the Vocabulaire de la psychanalyse, followed by the work on Freudian notions through the Nouvelle revue de psychanalyse which uses the T.L.F. (Trésor de la Langue française) as a first basis for its work, guaranteeing a permanent return to what Pontalis calls "ordinary language". My research is made of three parts, each studying one of the following complexes: Mnemosyne, Narcissus and Hermes. Its ultimate goal is, beyond the pre-eminence of the speech defining the various origins, what is beyond the language, where the transcendency of the metaphor is confronted with the attractive strength of the myth.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.