Qu’ont-ils appris et enseigné ? : l’évolution des curricula formels et réels liés à l’enseignement de la natation scolaire (2nd degré) et les identités professionnelles chez des enseignants d’EPS (1945-1995)

par Emmanuel Auvray

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Thierry Terret et de Pierre Kahn.

Soutenue le 08-04-2011

à Lyon 1 , dans le cadre de École Doctorale Interdisciplinaire Sciences-Santé. (Villeurbanne) , en partenariat avec Centre de recherche et d'innovation sur le sport (Villeurbanne, Rhône) (laboratoire) et de Centre de Recherche et d'Innovation sur le Sport (EA647) (laboratoire) .

Le président du jury était Chantal Amade-Escot.

Le jury était composé de Claire Perrin.

Les rapporteurs étaient Cécile Collinet, Daniel Denis.


  • Résumé

    Si l’historiographie de l’EPS est manifestement riche de travaux sur la parole d’autorité (textes officiels) et sur la parole sacrée (les conceptions de l’EPS), en revanche, il existe moins de recherches sur la réalité des pratiques pédagogiques passées à partir de l’investigation de la parole des acteurs ordinaires de l’EPS. Selon nous, ce manque de données historiques sur ce qui s’est réellement enseigné en EPS au cours du XXe siècle tient d’une part, à l’opacité et au caractère privé de l’acte pédagogique révolu et, d’autre part, à la difficulté de trouver des témoins, relativement âgés, pour nous faire part de leurs pratiques pédagogiques à l’aune de leur histoire de vie. Cette thèse porte donc sur l’analyse croisée (témoignages, archives privées, rapports d‘inspection) de l’évolution de curricula réels liés à l’enseignement de la natation en EPS (1945-1995, second degré) chez une population « hétérogène » d’enseignant(e)s d’EPS (n=143) ayant vécu différentes trajectoires biographiques personnelles et professionnelles. Pour recueillir des données sur leur histoire de vie (savoirs aquatiques) et leurs pratiques pédagogues passées, nous avons eu recours à la méthodologie du questionnaire et de témoignage écrit complétée par des sources indiciaires privées ou semi-officielles ainsi que des rapports d’inspection. Ces outils nous ont offert la possibilité de pouvoir circonscrire d’un côté, ce qui a été réellement appris comme savoirs aquatiques avant (socialisation primaire), pendant, et après leurs études en EPS (socialisation secondaire) et, de l’autre côté, ce qui a été concrètement enseigné à des élèves durant des séances de natation dans diverses académies et dans différents contextes scolaires (collèges, lycées) entre 1945 et 1995. Au-delà de la formalisation de pratiques pédagogiques passées à l’endroit de l’enseignement de la natation en EPS ; une natation de la débrouillardise 1945-1960, une natation à l’ombre du sport 1960-1986, une natation autotélique ou « épsienne » (1986-1995) ; nous avons également pu mettre en lumière que la temporalité des réformes scolaires (instructions officielles, programmes, évaluations certificatives) ne se superpose pas mécaniquement à celle des changements observés au niveau du terrain, non pas tant que chaque acteur de terrain soit systématiquement opposé à toute réforme scolaire ou au contraire en accord avec elle. Mais, qu’en fonction de son parcours biographique personnel et professionnel (niveau micro), de la contingence des contextes locaux d’enseignement rencontrés et des publics cibles enseignés au cours de la carrière (niveau méso), de la réception des réformes et des conceptions de l’EPS et de l’enseignement de la natation portés (niveau macro), l’acteur est et demeure, comme l’a par ailleurs souligné Antoine Prost (1996), « un facteur décisif » dans la mise en place ou non des réformes scolaires. Enfin, cette étude aura permis de mettre en exergue une histoire culturelle de l’agir professionnel à l’endroit de l’enseignement de la natation en EPS et une épistémologie des savoirs aquatiques acquis et transmis tant du côté des enseignants d’EPS que de celui des élèves entre 1945-1995. Il va de soi que nos résultats sont liés au corpus, à la méthodologie employée et aux caractéristiques identitaires de la population ici étudiée

  • Titre traduit

    What have they learned and taught? : the development of formal and actual curricula related to the teaching of swimming at school (2nd degree) and professional identities among physical education teachers (1945-1995)


  • Résumé

    If the historiography of EPS is clearly rich in works on the word of authority (official documents) and the sacred word (Designs EPS), however, there is less research on actual learning practices from the past investigation of the speech of ordinary players EPS. We believe this lack of historical data on what is actually taught in EPS during the twentieth century is partly due to the opacity and private act of teaching revolution and, secondly to the difficulty of finding witnesses, relatively old for us to share their teaching practices in terms of their life story. This thesis therefore focuses on the cross-analysis (testimonies, private records, inspection reports) of the evolution of actual curricula related to teaching swimming in EPS (1945-1995, second degree) in a "heterogeneous population of "teacher (s) EPS (n = 143) who experienced various personal and professional life histories. To collect data on their life story (aquatic knowledge) and their past practices educators, we used the methodology of the survey and written testimony supplemented by private sources circumstantial or semi-official and inspection reports. These tools have given us the possibility to define on the one hand, which was actually taught as aquatic knowledge before (primary socialization), during and after their studies in EPS (secondary socialization) and, on the other hand, what was actually taught to students during swimming sessions in various academies and in different school contexts (schools, colleges) between 1945 and 1995. Beyond the formalization of past teaching practices at the point of teaching swimming in EPS, a swimming resourcefulness 1945-1960, swimming in the shadow of the 1960-1986 sports, swimming or a autotelic "épsienne "(1986-1995), we were also able to highlight that the temporality of school reforms (official instructions, programs, certification evaluation) does not overlap with that of the mechanical changes observed in the field, not so much that every actor field is systematically opposed to any school reform or otherwise in accordance with it. But, in terms of its life story and professional staff (micro level), contingency local educational contexts encountered and taught in the career (meso level), the receipt of reforms and target audiences conceptions of EPS and teaching swimming worn (macro level), the actor is and remains, as also stressed Antoine Prost (1996), "a decisive factor" in the establishment or non-school reforms. Finally, this study has helped to highlight a cultural history of professional acting in the place of the teaching of swimming in EPS and epistemology aquatic knowledge acquired and transmitted as the side of the PE teachers that the students between 1945-1995. It goes without saying that our results are related to the body, the methodology and identifying characteristics of the population studied here


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.