Réduction des émissions de polluants automobiles par une approche thermique globale

par Julien Métayer

Thèse de doctorat en Mécanique et Energétique

Sous la direction de Olivier Lottin.

Le président du jury était Michel Feidt.

Le jury était composé de Olivier Lottin, Philippe Ngendakumana, Pascal Archer.

Les rapporteurs étaient Georges Descombes, Souad Harmand.


  • Résumé

    Les travaux de cette thèse s’inscrivent dans le cadre de la mise en place d’une méthodologie innovante de gestion thermique globale des véhicules automobiles. Ils portent plus particulièrement sur l’analyse de la réduction des émissions de polluants et l’amélioration des performances énergétiques d’un moteur à combustion, notamment dans les charges partielles ou en régime transitoire. Le premier objectif vise la mise en évidence de l’effet de la température d’admission sur le fonctionnement du moteur. Le deuxième objectif est relatif à la prédiction de l’apparition des phénomènes de condensation inhérents aux procédés de recirculation des gaz d’échappement à l’admission moteur. Enfin le troisième objectif est la modélisation et la mise en œuvre d’un circuit d’eau refroidit par la boucle de climatisation dont la fonction est de sous refroidir les gaz d’admission du moteur. Le premier chapitre est consacré à la présentation du système thermique véhicule et de la démarche de conception en V adoptée dans ce travail. Dans le second chapitre, et après avoir mis en évidence les effets d’un sous refroidissement des gaz admission sur le rendement thermodynamique du moteur, on montre à l’aide d’une étude technologique et numérique de la boucle de climatisation qu’il est possible d’opérer ce refroidissement par un système embarqué capable de se régénérer thermiquement lors d’un freinage. Le troisième chapitre est dédié à la modélisation du système à l’aide d’une modélisation énergétique centrée sur l’utilisation du langage bond graph. Le dernier chapitre est dédié au volet expérimental afin de valider d’une part le modèle de condensation et d’autres part un démonstrateur d’hybridation thermique et ses stratégies de pilotage

  • Titre traduit

    Reduction of pollutant emissions from cars by the use of global thermal management


  • Résumé

    The work of this thesis is part of the development of an innovative methodology in the field of global thermal management for motor vehicles. It focuses specifically on the analysis of the reduction of pollutant emissions and improving energy efficiency of a combustion engine, especially in partial load or transient operation. The first objective is to analyze the effect of inlet temperature on the engine performance. The second objective relates to the prediction of the condensation processes inherent to exhaust gas recirculation into the engine intake. Finally, the third objective is the modeling and implementation of a water circuit cooled by the air conditioning loop and whose function is to cool the gases in at the engine intake.The first chapter is devoted to the presentation of the vehicle thermal management system and the design process adopted in this work. In the second chapter, after having shown the effects of intake gas cooling on the thermodynamic efficiency of the engine, it is shown with a numerical and technological study of the air conditioning loop that is possible to operate an onboard cooling system that is capable of regenerating heat when braking. The third chapter focuses on system modeling using an energy modeling focuses on the use of bond graph language. The final chapter is dedicated to the experimental part with the objective of validating the model of gas condensation and a demonstrator of thermal hybridation and its control strategies



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 05-10-2021

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.