On trade, productivity and regulation in services

par Erik Van der Marel

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick A. Messerlin.

Soutenue en 2011

à Paris, Institut d'études politiques .

  • Titre traduit

    Du commerce, de la productivité et de la régulation dans les services


  • Résumé

    Cette thèse se penche sur les liens entre la productivité des services, le commerce des services et la réglementation à la fois du côté des importations et du côté des exportations. Pour ce qui concerne l’export, les différences de productivité se reflètent dans une structure d’avantage comparatif de l’économie à la fois au niveau des services et des biens. Les importations comptent également. La hausse des importations de services a pour effet d’accroître la productivité de ces services, elle permet une allocation optimale des ressources nouvelles et existantes ainsi qu’une plus grande concurrence externe sur le marché intérieur. Les trois Chapitres de cette thèse représentent quelques-unes des premières contributions à la littérature sur le commerce des services avec une approche ancrée dans enjeux politiques d’aujourd’hui. Ils contribuent à une compréhension plus précise de la manière avec laquelle les pays développés principalement peuvent tirer avantage d’un accroissement des exportations de services en capitalisant sur des structures intérieures favorables et en exploitant donc les différences de productivité sectorielle. Par ailleurs, cette thèse fournit également une compréhension plus claire de la façon dont la réglementation nationale ciblant l’import, l’export et la production peut avoir un impact sur la productivité des services intérieurs dans le cadre de la Productivité Globale des Facteurs (PGF).


  • Résumé

    This dissertation examines the links between productivity in services, services trade and services regulation for both the import and export side. On the export side, productivity differences are reflected in an economy’s comparative advantage structure in services. Imports matter too. Increased services imports have productivity enhancing effects because these services allow for an optimal allocation of existing and new resources, and also facilitate increased external competition within the domestic economy. The three chapters in this dissertation represent some of the first contributions to the services trade literature with an approach rooted in today’s policy concerns. In particular, they contribute to a more precise understanding how mainly developed countries can take advantage of higher services exports capitalizing on favourable domestic country structures and hence exploiting sectoral productivity differences. In addition, this dissertation provides a clearer understanding how domestic regulation targeted to imports and production can affect domestic services productivity in the form of Total Factor Productivity (TFP).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 p.-[11] f.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 11/IEPP/0035
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : GM1501-2011-52
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.