Les ambassadeurs de France à Bonn (1955-1999)

par Matthieu Osmont

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Maurice Vaïsse.

Soutenue en 2011

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    « La relation franco-allemande se porte si bien que l’on pourrait se demander à quoi cela sert d’avoir des ambassadeurs à Bonn et à Paris ». Cette phrase, prononcée en juin 1960 par l’ambassadeur François Seydoux, résume bien l’enjeu de cette thèse. Dans un contexte de rapprochement franco-allemand ininterrompu des années 1950 aux années 1990, la place des représentants permanents dans la relation entre les deux pays mérite d’être interrogée. Les ambassadeurs ont-ils encore un rôle à jouer à partir du moment où les chefs d’État et de gouvernement, les ministres, mais aussi les hauts fonctionnaires français et allemands se rencontrent fréquemment et tiennent le devant de la scène ? L’observation attentive de l’action des ambassadeurs français à Bonn contredit la thèse d’un « déclin des ambassades ». Accompagnant l’institutionnalisation du partenariat franco-allemand, les douze diplomates français qui se succèdent à Bonn entre 1955 et 1999 ne cessent pas d’assurer leurs traditionnelles fonctions d’information, de négociation et de représentation. Ils s’en acquittent toutefois selon des modalités sans cesse renouvelées. Cette thèse apporte également un éclairage nouveau sur les évolutions récentes d’une administration régalienne, le Quai d’Orsay. Malgré le poids de certains héritages et la permanence d’une certaine idée de l’Allemagne, le corps diplomatique est loin d’être immobile et la vision des relations internationales ou la conception même de leur mission ne sont pas les mêmes d’un diplomate à l’autre.

  • Titre traduit

    The French ambassadors in Bonn (1955-1999)


  • Résumé

    "The Franco-German relationship is doing so well that one might ask himself what is the point of having ambassadors in Bonn and Paris". This sentence, pronounced in June, 1960 by the ambassador François Seydoux, actually summarizes the challenge of this thesis. Since France and Germany are getting closer and closer from the 1950s to the 1990s, the place of the permanent representatives in the relationship between the two countries has to be examined. Do the ambassadors still have a role to play when the heads of state and of government, the Ministers, but also the French and German senior officials meet frequently and are the front of the stage ? The close examination of the action of the French ambassadors in Bonn contradicts the thesis of a "decline of the embassies". Accompanying the institutionalization of the Franco-German partnership, the twelve French diplomats who worked in Bonn between 1955 and 1999 do not cease to perform their traditional functions of information, negotiation and representation. However, they perform in ways always new. This thesis also casts a new light on the recent evolutions of an important administration, the French Ministry of Foreign affairs. Despite the weight of certain traditions and the permanence of a certain idea of Germany, the diplomatic corps is far from being immovable and the vision of the international relations or the conception of their mission are not the same from one diplomat to another.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (684 p.)
  • Annexes : Sources et bibliogr. p. 523-569. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre de recherche sur l'histoire de l'Europe Centrale contemporaine. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 127
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 11/IEPP/0015
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-2011-11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.