Croissance de cristaux de composés à base d'uranium et étude de UGe2

par Valentin Taufour

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pascal Brison et de Dai Aoki.

Soutenue le 28-09-2011

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale physique (Grenoble) , en partenariat avec Service de physique statistique, magnétisme et supraconductivité (Grenoble) (laboratoire) .

Le président du jury était Paul c. Canfield.

Le jury était composé de Dai Aoki, Carley Paulsen, Karl Sandeman, Jacques Flouquet.

Les rapporteurs étaient Anne De visser, Pierre Falson.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l'étude du composé supraconducteur ferromagnétique UGe2. La croissance de monocristaux de UGe2 a été réalisée dans un four tétra-arc par la technique du tirage Czochralski. Cette technique a également servie à l'obtention d'autres composés à base d'uranium, notament UCoGe et URu2Si2. Pour la première fois, la structure avec des ailes (wings) du diagramme de phase de UGe2 a été vérifiée expérimentalement. Cette observation est une conséquence d'une température de transition ferromagnétique qui décroît par application d'un paramètre extérieur tel que la pression, et qui devient du premier ordre avant de disparaître. Le changement d'ordre se fait à un point tricritique. D'autres mesures ont porté sur la transition supraconductrice qui se produit à l'intérieur de la phase ferromagnétique. La nature volumique de la supraconductivité a été confirmé et l'accent s'est porté sur son renforcement sous champ magnétique.

  • Titre traduit

    Crystal growth of uranium compounds and study of UGe2


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l'étude du composé supraconducteur ferromagnétique UGe2. La croissance de monocristaux de UGe2 a été réalisée dans un four tétra-arc par la technique du tirage Czochralski. Cette technique a également servie à l'obtention d'autres composés à base d'uranium, notament UCoGe et URu2Si2. Pour la première fois, la structure avec des ailes (wings) du diagramme de phase de UGe2 a été vérifiée expérimentalement. Cette observation est une conséquence d'une température de transition ferromagnétique qui décroît par application d'un paramètre extérieur tel que la pression, et qui devient du premier ordre avant de disparaître. Le changement d'ordre se fait à un point tricritique. D'autres mesures ont porté sur la transition supraconductrice qui se produit à l'intérieur de la phase ferromagnétique. La nature volumique de la supraconductivité a été confirmé et l'accent s'est porté sur son renforcement sous champ magnétique.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.