Analyse de forme appliquée à des modèles CAO B-Rep pour extraire des symétries locales et globales

par Ke Li

Thèse de doctorat en Sciences et technologie industrielles

Sous la direction de Jean-Claude Léon.

Soutenue le 10-11-2011

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production (Grenoble) , en partenariat avec Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble (équipe de recherche) .

Le président du jury était Bianca Falcidieno.

Le jury était composé de Jean-Claude Léon, Jean-philippe Pernot, Gilles Foucault, Rose-marie Capella, Lucian Dascalescu, Francois-xavier Merrien.

Les rapporteurs étaient Claire Lartigue, Dominique Michelucci, Joseph Dichy.


  • Résumé

    Les propriétés de symétrie d'un objet représenté sous la forme d'un modèle B-Rep CAO sont analysées localement et globalement à travers une approche de type diviser pour conquérir. La surface frontière de l'objet est décrite à partir de surfaces canoniques fréquemment utilisées dans les formes de composants mécaniques. La première phase de l'analyse consiste en la génération de faces et d'arêtes maximales indépendantes du processus de modélisation de l'objet mais préservant ses propriétés de symétrie. Ces faces et arêtes constituent des ensembles infinis de points traités globalement. La seconde phase est l'étape de division consistant en la création de plan et axes de symétrie de candidats pour les faces et arêtes maximales générées précédemment. Enfin, suit l'étape de propagation de ces plans et axes de symétrie représentant la phase de conquête et déterminant les propriétés de symétrie locales et globales de l'objet et caractérisant ses zones non-symétriques.

  • Titre traduit

    Shape Analysis of B-Rep CAD Models to Extract Partial and Global Symmetries


  • Résumé

    Symmetry properties of objects described as B-Rep CAD models are analyzed locally as well as globally through an approach of type divide-and-conquer. The boundary of the object is defined using canonical surfaces frequently used when shaping mechanical components. Then, the first phase consists in generating maximal faces and edges that are independent from the object modelling process but that preserve its symmetry properties. These faces and edges form infinite sets of points that are processed globally. The second phase is the division one that creates candidate symmetry planes and axes attached to the previous maximal edges and faces. Finally, comes the propagation step of these candidate symmetry planes and axes forming the conquer phase that determines the local as well as the global symmetries of the object while characterizing its asymmetric areas.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (284 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?