La construction de la politique d’immigration espagnole : ambiguïtés et ambivalences à travers le cas des migrations ouest-africaines

par Lorenzo Gabrielli

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Daniel C. Bach.

Le président du jury était Catherine Wihtol de Wenden.

Les rapporteurs étaient Ferrán Iniesta, Jocelyne Streiff-Fénart.


  • Résumé

    Ce travail analyse la construction de la politique d’immigration en Espagne à travers le cas desmigrations ouest-africaines, un révélateur privilégié des ambiguïtés et ambivalences qui latraversent. Dans le contexte du retournement des flux migratoires qui transforme l’Espagne en unedestination de plus en plus importante, nous abordons la mise en place compliquée d’une politiquenationale qui, dès sa naissance en 1985, doit conjuguer les obligations européennes et les intérêtsinternes. Nous étudions comment la virulente politisation de la question migratoire, en 2000,constitue un moment clé dans le développement de la politique espagnole, en modifiant d’abord leprocessus d’européanisation. L’Espagne, qui initialement est un récepteur passif de normes etpratiques européennes, se transforme ainsi en une actrice clé dans l’UE en matière d’immigration,tant par son adhésion à la sécurisation de l’immigration, que par son rôle dans le processusd’internationalisation des enjeux, où son action vis-à-vis du continent africain devient unarchétype. Nous analysons ainsi le développement du volet extérieur de la politique espagnole qui,par une focalisation exacerbée sur les flux subsahariens, impulse une diffusion poussée des enjeuxmigratoires dans les rapports avec l’Afrique. La réévaluation et revalorisation des relations del’Espagne avec le Maroc, en tant qu’espace de transit des flux, et le réengagement conséquent enAfrique de l’Ouest, à la suite du Plan Afrique, témoignent du rôle du continent africain commeterrain d’expression privilégié de l’externalisation du contrôle des flux. Le décryptage de cerégime euro-africain des migrations en essor, ainsi que de sa négociation, permet de saisir enprofondeur les conséquences et les effets collatéraux de cette politique.

  • Titre traduit

    The development of Spanish immigration policy : ambiguities and ambivalences through the case of West African migrations


  • Résumé

    This project aims to analyse the development of Spanish immigration policy through the caseof West African migrations which significantly reveals the ambiguous and ambivalent nature ofthe policy. In the context of migratory flows reversal, Spain has become an increasingly importantdestination for immigrants, so I wish to address the complicated implementation of a nationalpolicy which, from its birth in 1985, has had to reconcile EU obligations with internal interests. Ishall look at how the virulent politicisation of immigration issues in 2000 not only represents akey moment in the development of Spanish policy, but Europeanization process as well. Thesignificance of this is that Spain, a country which was at first a passive recipient of Europeannorms and practices, steadily became a central actor in the key debates and issues surroundingimmigration in the EU. These include the Spanish alignment to the securitisation process ofimmigration as well as becoming a model in the internationalisation of immigration policythrough its action towards the African continent. I will also analyse the development of theexternal dimension of Spanish policy, which through an exacerbated focus on sub-Saharanimmigration leads to a widespread effect of the migratory issues in its dealings with Africa. Thereassessment and consequent improvement of Spanish relations with Morocco was a crucialmoment due to the country’s strategic importance as a “transit zone” to Europe. This trendcontinued with the consequent re-engagement in West Africa following the Africa Plan which Ibelieve reflects the role of the African continent as a privileged field of expression towards theexternalisation of migratory flows control. The deciphering of this emerging Euro-Africanframework of migration governance and its negotiation help us to fully comprehend theconsequences and collateral effects of this policy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

La construction de la politique d'immigration espagnole : ambiguïtés et ambivalences à travers le cas des migrations ouest-africaines


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : La construction de la politique d'immigration espagnole : ambiguïtés et ambivalences à travers le cas des migrations ouest-africaines
  • Détails : 1 vol. (479 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (p. 429-472)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier. Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.