Etude du rôle de la voie de la kynurénine dans un modèle animale de dépression : le stress chronique imprédictible : approches biochimique et comportementale

par Anthony Laugeray

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé, spécialité Neurosciences

Sous la direction de Catherine Belzung et de Pascal Barone.

Soutenue le 30-11-2010

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec Imagerie et cerveau (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Vincent Camus.

Le jury était composé de Gilles Guillemin, Jean Marie Launay.

Les rapporteurs étaient Michel Bourin, Francis Chaouloff.


  • Résumé

    Dans ce travail de thèse, nous nous sommes intéressés à mieux comprendre le rôle du métabolisme du tryptophane (TRP), et en particulier de la voie de la kynurénine (KYN), dans la physiopathologie des troubles dépressifs en utilisant un modèle murin de dépression - le stress chronique imprédictible modéré (Unpredictable Chronic Mild Stress = UCMS). Nous avons montré que 1) l'UCMS affecte de façon différentielle le métabolisme de la KYN selon qu'il se déroule en périphérie ou dans le SNC 2) l'UCMS induit l'accumulation de certains métabolites toxiques de la KYN en périphérie alors que dans le cerveau, l'effet est structure-dépendant 3) la concentration en KYN est inversement proportionnelle à la concentration en 5-HT dans le SNC 4) que l'activation de la voie KYN périphérique est positivement corrélée à l'expression de comportements anxio-dépressifs 5) que l'inhibition pharmacologique de la voie KYN a des effets antidépresseurs.

  • Titre traduit

    Study of the role of the kynurenine pathway in an animal model of depression : the unpredictable chronic mild stress procedure : biochemical and behavioral approaches


  • Résumé

    During this thesis, we were interested in better understand the role of the kynurenine pathway (KP) in the pathophysiology of depressive disorders by using a murine model of depression - the Unpredictable Chronic Mils StressProcedure = UCMS). We have shown that 1) UCMS has different effects on peripheral and cerebral tissues 2) UCMS induces accumulation of some toxic KP metabolites in the periphery and the CNS 3) the cerebral level of KYN innegatively correlated to the level of 5-HT 4) activation of the peripheral KP is positively correlated to the expression of anxiety-like and depressive-like behaviors, only in UCMS mice 5) pharmacological inhibition of the KP have antidepressant properties.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.