Les infections à "Streptococus agalactiae" chez l'adulte : emergence et impact de la lysogénie.

par Mazen Salloum

Thèse de doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Roland Quentin.

Soutenue le 01-12-2010

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec SST/08/B/EA 3854 - Bactéries et Risque Materno-Foetal (équipe de recherche) et de Infectiologie et santé publique (Tours) (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre yYves Donnio.

Le jury était composé de Estelle Jumas Bilak, Bertrand Picard, Nathalie Van Der Mee Marquet, Laurent Mereghetti.


  • Résumé

    Streptococcus Agalactiae est depuis les années 1990, responsable d'infections invasives émergentes chez l'adulte. Nous montrons queles souches responsables de ces infections appartiennent majoritairement aux sérotypes V et Ia et aux deux clones phylogénétiquement éloignés, CC1 et CC23. L'étude du contenu prophagique montre une lysogénie fréquente suggérant l'importance de la lysogénie dans la spécialisation de ces souches particulièrement aptes à infecter l'adulte. Dans un deuxième temps, nous avons isolé sept phages tempérés de souches associées à des infections cutanées et ostéo-articulaires. Ces phages appartiennent à la famille des SIPHOVIRIDAE. L’analyse par restriction enzymatique de l’ADN phagique et l’amplification par PCR de fragments d’ADN prophagique a montré la diversité de ces phages et leurdifférence des phages isolés de souches associées aux infections materno-foetales. Les phagesisolés de souches lysogènes de CC1 ont présenté un spectre lytique étendu aux souches de tous les clones intra-species.

  • Titre traduit

    Infections due to streptococcus agalactiae in adluts : emergence and impact of lysogeny


  • Résumé

    Streptococcus agalactiae has emerged since 1990 in infections in nonpregnant adults, We showed that the strains isolated from adult infections were mainly of serotypes V and Ia., and mainly belonged to the two phylogenetically distant clones, CC1 and CC23. The prophagic content study showed a frequent lysogeny, suggesting a role of lysegeny in the specialization of these strains able to infect adult. Also, we isolated seven phages from strains associated with cutaneous and osteoarticular infections in adult. Ces phages classified among SIPHOVIRIDAE. Restriction analysis of phagic DNA and PCR for prophagic DNA showed genetiacally diverse phages, distinct from the phages isolated from strains responsible for materno-foetal infections. Phages isolated from lysogenic strains of CC1 had a wide lytic spectrum and were able to lyse strains belonging to all clones intra-species.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.