Aspects dramatiques et écriture théâtrale dans les Cent Nouvelles nouvelles et la littérature du Moyen Age tardif

par Alexandra Velissariou

Thèse de doctorat en Littérature

Sous la direction de Danielle Quéruel et de Jean Devaux.

Soutenue en 2010

à Reims .


  • Résumé

    Rédigé vers 1462 à la Cour de Bourgogne, le recueil anonyme des Cent Nouvelles nouvelles marque l’avènement du genre de la nouvelle en France. Héritière de la tradition orale, l’œuvre présente des similitudes avec les fabliaux antérieurs et avec maints textes dramatiques comiques des XVe-XVIe siècles. Né à un moment où la littérature s’affirme en tant qu’écriture mais garde en même temps son essence orale, le recueil occupe une place de choix dans la culture littéraire de son époque. Il connaît un succès considérable auprès du public du Moyen Âge finissant et de la Renaissance, témoin les manuscrits et les nombreuses éditions imprimées qui permirent son diffusion. Le fait que la plupart de ces volumes sont illustrés n’est pas à négliger. L’image fonctionne dans l’œuvre comme cristallisation des moments clés de la narration, fournissant en même temps un support visuel du texte où les scènes figées sont autant de petits tableaux vivants, mais muets et immobiles. Cette dramatisation de la narration se retrouve également sur le plan de l’écriture. L’auteur exploite de nombreux procédés susceptibles de théâtraliser le texte : la dynamisation de l’espace, l’insistance sur la gestuelle, les jeux sur l’identité, l’emploi d’un lexique de la duplicité et le recours à des marques orales. En outre, les échanges concrets entre le recueil et le théâtre comique de son époque, que ce soit au niveau du vocabulaire, des personnages ou des sujets et des thèmes, montrent que la nouvelle contient des possibilités dramatiques. Ainsi, les Cent Nouvelles nouvelles témoignent de l’interdépendance des genres à la fin de l’époque médiévale.

  • Titre traduit

    Dramatical aspects and theatrical writing in the “Cent Nouvelles nouvelles” and literature of the late Middle Ages


  • Résumé

    Written around 1462 at the Court of Burgundy, the anonymous Cent Nouvelles nouvelles mark the arrival of the novella in France. As an inheritor of the oral tradition, the work contains many similarities with the old fabliaux and with many theatrical and comical texts of the 15th-16th centuries. Born at a moment when literature started to confirm it’s written status but kept at the same time it’s oral origins, the book fills an important place in the literary culture of it’s time. It was very popular with the public of the end of the Middle Ages and of the Renaissance, as we can see by the manuscripts and many early printed editions which contributed to it’s diffusion. The fact that most of these volumes are illustrated must not be neglected. In the book the images cristallize key moments of the narrative and function as a visual support of the written word. The scenes represented are small live pictures, but silent and still. The dramatizing of the narrative can also be seen in the way the text is writen. The author uses many procedures enabling him to dramatize the text : the use of space, the importance of gestuality, plays on identity, use of a vocabulary insisting on duplicity, the presence of oral marks. Also, the concrete exchanges between the book and the secular theatre of it’s time show that the novella contains dramatic possibilities. The Cent Nouvelles nouvelles are an important witness of the interdependence of genres at the end of the medieval period.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Honoré Champion à Paris

Aspects dramatiques et écriture de l'oralité dans les "Cent Nouvelles nouvelles"


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (807 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 557-596. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Honoré Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : Aspects dramatiques et écriture de l'oralité dans les "Cent Nouvelles nouvelles"
  • Dans la collection : Bibliothèque du XVe siècle , 77 , 0768-1674
  • Détails : 1 vol. (639 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-2380-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [575]-625. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.