Philosophie de l'existence et poésie de la présence : Penser l'attestation

par Yvon Inizan

Thèse de doctorat en Littérature

Sous la direction de Jean-Michel Maulpoix.

Soutenue en 2010

à Paris 10 .


  • Résumé

    En décrivant le contexte philosophique des philosophies de l'existence de l’après-guerre, nous examinerons 1a façon dont ces pensées ont pu intervenir dans la formulation du projet poétique d’Yves Bonnefoy et dans l'apparition progressive d'une poésie de la présence. Il s'agit de caractériser les thématiques essentielles de cette matrice philosophique et d'établir comment celles-ci retentissent dans 1e travail poétique de l'auteur de Du Mouvement et de l’immobilité de Douve. Or, ce contexte d’émergence est aussi celui de l’apparition de l'herméneutique poétique de Paul Ricœur. Nous souhaitons, en partant de cette thématique existentielle, éclairer l'ouverture de cette pensée à la médiation de différentes opérations poétiques, aussi bien métaphoriques que narratives. Paul Ricœur interroge les actes discursifs qui produisent un écart, une distance ; il offre de repenser la poésie, y compris lyrique, dans ce creuset qui écarte toute forme d’immédiateté et de retour aux fondements. En produisant une structure d'accueil susceptible d'offrir à l'acte poétique les conditions de sa propre réflexion, l’herméneutique ricoeurienne vient enrichir le mouvement de ce qu’Yves Bonnefoy nomme, de son côté, « la conscience de soi de la poésie ». Il y a bien, selon Paul Ricœur, un retard de l'ontologie qui prend la forme d'un moment poétique, « créations réglées » par lesquelles s'offre, sous certaines conditions, un sens possible de l'être. Cette patience du texte, justifie une mise en relation avec la perspective poétique d’Yves Bonnefoy et ses « mots sauveurs ». Nous chercherons alors s’il est possible d’y voir un même mouvement d’attestation ?

  • Titre traduit

    Philosophy of existence and poetry of presence : To think attestation


  • Résumé

    By describing the philosophical context of the philosophies of existence of the post-war period, we will examine the way these thoughts may have interfered in the expression of the poetic project of Yves Bonnefoy and in the gradual emergence of a poetry of presence. The aim is to characterize the main themes of this philosophical matrix and to define what effect they have had upon the poetic work of the author of Du mouvement et de l'immobilité de Douve. Now this emergence is also contemporary with that of Paul Ricoeur's poetic hermeneutics. From this existential set of themes, we wish to shed light upon the opening of this thinking to the mediation of various poetic processes, whether metaphorical or narrative. Paul Ricoeur questions the discursive acts that produce a gap, a distance; he suggests rethinking poetry, including lyric poetry, in this melting pot which sets aside any form of immediacy and of return to the foundations. By providing a welcoming structure liable to offer the poetic act the conditions of its own thinking, Ricoeur's hermeneutics contributes to enhancing the movement of what Yves Bonnefoy calls " the self-awareness of poetry". There is indeed, according to Paul Ricoeur, a delay of ontology, which takes the form of a poetic moment, " regulated creations" through which there appears, under certain conditions, a possible sense of the being. This patience of the text justifies a link with Yves Bonnefoy's poetic perspective and his “redeeming words". We will then look into the possibility of considering there a similar movement of attestation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (418 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 340 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T10PA10125
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.