Abraham dans l’exégèse de Philon d’Alexandrie : enjeux herméneutiques de la démarche allégorique

par Jérôme Moreau

Thèse de doctorat en Langues, histoire et civilisations des mondes anciens

Sous la direction de Olivier Munnich.

Soutenue le 14-12-2010

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec Histoire et Sources des mondes antiques (Lyon) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean Schneider.

Le jury était composé de Francesca Calabi, Marie-Odile Boulnois.


  • Résumé

    La notion d’allégorie représente un enjeu majeur de l’exégèse juive alexandrine dont Philon est le représentant le plus éminent. L’étude de trois de ses traités, présentant respectivement les trois grands types d’exégèse présents dans son œuvre, nous a permis de préciser, autour de la figure d’Abraham, la manière dont Philon utilise concrètement la notion d’allégorie et les enjeux herméneutiques qu’elle recouvre. Dans le De Abrahamo, la distinction entre sens littéral et sens allégorique recoupe pour l’essentiel la distinction entre réalités sensibles et réalités intelligibles, mais quelques éléments, notamment la référence à Dieu, perturbent la régularité de ce cadre. Dans la section des Quaestiones que nous avons analysée, Philon parvient, en focalisant son exégèse sur l’intellect d’Abraham, à inscrire les réalités intelligibles dans le sens littéral. Enfin, dans le De migratione Abrahami, le sens littéral et les réalités sensibles tendent à s’effacer devant une exégèse qui envisage de façon directe les réalités intelligibles. Surtout, Philon crée un langage exégétique qui associe étroitement langage de l’Écriture et langage de la philosophie pour envisager, à travers plusieurs figures scripturaires qu’il réunit dans un même mouvement, la migration de l’intellect vers Dieu. L’herméneutique philonienne apparaît focalisée en dernière analyse sur la vie de l’intellect : en lui s’articulent, dans un langage nouveau, la Loi de Moïse et la loi de nature, révélations d’un même Créateur, mais dans une lecture qui fait de la loi de la nature le modèle de l’Écriture, et de la philosophie celui de l’exégèse. L’innovation exégétique de Philon est aussi sa principale limite.

  • Titre traduit

    Abraham in Philo of Alexandria’s Exegesis : hermeneutical implications of the allegorical interpretation


  • Résumé

    Allegory is one the major topic of the study of the Jewish Alexandrian exegesis, of which Philo is the most prominent author. By studying three of his treatises, in each of which is to be found one of the three types of allegory he happens to be using in his works, we could determine about Abraham’s character how Philo really uses the notion of allegory and the hermeneutical dimension of his exegesis. In the De Abrahamo, the distinction between the literal and the allegorical meaning follows mostly the distinction between sensible and intelligible realities, but this regular pattern is disrupted by a few elements, including the reference to God. In the section of the Questiones we studied, the exegesis’ focalization on the intellect allows Philo to see the intelligible realities as a part of the literal meaning. At last, in the De migratione Abrahami, the literal meaning and the sensible realities disappear: there remains only an exegesis dealing directly with the intelligible realities. More importantly, Philo creates an exegetical language which closely binds together the language of Scripture and the language of philosophy, so as to illustrate, through several scriptural characters which he unifies in one movement, the migration of the intellect towards God. Philo’s hermeneutics, as it finally appears, are focalized on the life of the intellect. Moses’ Law and nature’s law, two revelations of the one Creator, are bound together within him, thanks to a new language: but in this reading, nature’s law is seen as the true model of Moses’ Law, and philosophy as the true model of exegesis. Philo’s exegetical breakthrough is at the same time his main limit.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.