La nation algérienne à travers les manuels scolaires d'histoire algériens : 1962-2008

par Lydia Ait Saadi

Thèse de doctorat en Langue, littérature et société

Sous la direction de Benjamin Stora.

Soutenue en 2010

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    L'auteur aborde l'émergence de la nation algérienne à travers les manuels scolaires algériens, conçus, édités et diffusés par le ministère algérien de l'Education nationale entre 1962 et 2008, pour ce qu'ils véhiculent la mémoire des grands évènements tant nationaux que contemporains, d'autes pays qui ont eu une influence sur le territoire, le peuple, l'Etat puratif, ou la nation algérienne présente, ou en cours d'élaboration, tant dans le temps anciens ou dans le temps présent. La littérature historique, politique, sociologique, psychologique et éducative a été abondamment utilisée, car elle éclaire certains pans de l'histoire, trop superficiellement abordée dans les manuels. Elle a offert une perspective relative sur la nature et la qualité du message véhiculé par le manuel, mais aussi, sur l'instrumentalisation qui en est faite par le pouvoir, pour fonder sa légitimité, autour de la nécessité de protéger des valeurs sacro saintes, qui unissent le peuple algérien, autour de constantes nationales. La légitimité révolutionnaire a été acquise au cours des luttes politiques et armées, pour la libération du pays. La participation à cette oeuvre nationaliste est empreinte de mystique religieuse dans le choix des mots désignant le sacrifice du shahid, ou la guerre confondue avec le dijhad religieux, qui a permis de mobiliser les masses et a facilité l'inculcation des valeurs arabo islamiques. Cette nation algérienne, parmi d'autres, représente un modèle réussi de lutte d'émancipation, dont ils tirent une fierté qui tentent de transmettre les manuels, pour unir la nation sur la base du sacrifice du sang consenti qui aboutira à celui de la sueur pour la reconstruction.

  • Titre traduit

    The Algerian nation through the Algerian textbooks of history : 1962-2008


  • Résumé

    The author addresses the question of the emergence of the Algerian nation through the Algerian textbooks, designed, produced and distributed by the Algerian Ministry of National Education, from 1962 to 2008. Those of history have been chosen, for they carry the memory of great events both national and contemporaries from other countries who have had an influence on the territory, the people, the purative state, or the actual Algerian nation, or that which is under development, both in ancient times or in the present time. The historical, political, sociological, psychological, and educational literature has been widely used because it illuminates some parts of the story, too superficially addressed in textbooks. It offered a perspective on the nature and quality of the message conveyed by the manuals, but also about the authority's manipulation to base their legitimacy on the need to protect the sacrosanct values, which unite the Algerian people around national constants. The revolutionary legitimacy was gained in political and armed struggle for the liberation of the country. Participation in this national work is imbued with religious mysticism in the choice of words describing the sacrifice of shahid, or war confused with the religious Jihad, which helped mobilize the masses and has facilitated the inculcation of Islamic Arab values. This nation of Algeria, among other, represents a successful model of struggle for emancipation by the war, of which the Algerian people take a matter of pride that attempt to convey the textbooks, to unite around the construction of the nation and on the basis of the granted sacrifices of sweat after the blood to rebuilt the country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (515, 17, 40 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 503-515

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.742
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.743
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.744

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2010INAL0003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.