Contribution à la réforme du secteur de l'énergie électrique

par Ahmed Rahmouni

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick A. Messerlin.

Soutenue en 2010

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Les initiatives de réformes développées dans ce mémoire s’inscrivent dans les politiques de réformes des services publics appliquées au secteur de l’électricité. Elles se positionnent entre les solutions extrêmes de marchés et de monopoles. Pour le cas du Maghreb, il s'agit d’autoriser l’accès aux réseaux et aux interconnexions internationales : (1) à tout consommateur haute ou moyenne tension pour s’approvisionner en électricité sur des marchés extérieurs et/ou auprès des producteurs privés et/ou à développer leurs propres productions directement ou via un consortium ; (2) à toute production indépendante (ou privée) destinée aux marchés intérieurs et/ou extérieurs et ; (3) de promouvoir la gestion intégrée des systèmes offres, demandes et réseaux, autour des principes fondamentaux d’optimisations techniques et économiques, tenant compte de la spécificité du secteur pour développer le commerce transfrontalier de l’électricité. Pour le cas de l’Europe Occidentale, il s’agit : (4) d’encadrer au niveau européen le fonctionnement intégré des systèmes nationaux selon les règles de monopoles connues et éprouvées par le passée dans la recherche des optimums, le renforcement de de la sécurité et l’harmonisation des règles opérationnelles ; (5) de réglementer ou/et recommander la promotion des offres compétitives selon les critères d’équilibres régionaux permettant de préserver et/ou renforcer les capacités d’échanges et ; (6) d’inciter à réduire les coûts moyens de production et les écarts régionaux entre ces coûts par une politique de développement des réseaux et de promotion des énergies propres, sûres et compétitives.

  • Titre traduit

    Contribution to electrical energy sector reform


  • Résumé

    These works relate to the political reforms of the public services that are applied in the sector of electricity. For the case of Maghreb, we suggest an “initiative” of reform for the electricity sector adapted to developing countries aiming at the promotion of the competitive commerce of electricity outside the market structures: (1) opening the access to all networks, including international interconnections, for all clients connected to HV and MV, mainly those who are sensitive to the price of electricity. This will let them to negotiate their power sourcing independently ; (2) opening the access of to all networks, and including international interconnections for all the independent production whose destination in the internal or external markets ; (3) to initiate the operation of an integrated system to manage offer and demand bids taking into account an optimal use of the networks. Concerning Europe, we propose an initiative of organizational reform in the electricity sector reinforcing the guidelines suggested by the European Union, to promote the competitive commerce of electricity and to create a large single European market ; (4) create a pan European entity coordinate the operation of national systems and integrate the markets ; (5) to promote the economic development of competitive offers in the countries of the Union that will reinforce the regional balances ; (6) reinforce the transmission infrastructures to put in competition the most efficient generation across Europe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XXVIII-198 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. [163]-169

Où se trouve cette thèse\u00a0?