Conscience nationale et identité en Martinique

par Ulrike Zander

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie sociale

Sous la direction de Marie-José Jolivet.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La Martinique est devenue département d'outre-mer en 1946. Les limites de ce statut ont créé à partir des années 1950 un désanchetement, engendrant l'émergence de l'autonomisme et de l'indépendantisme. Depuis la question de l'évolution statutaire domine le débat politique local, mais ne semble pas vraiment passionner de larges fractions de la population. Parallèlement, on assiste à une revalorisation considérable de la culture martiniquaise, dont les principaux acteurs sont les mouvements nationalistes. Partant de ce constat, cette thèse examine la question suivante: existe-t-il au sein de la population martiniquaise une conscience nationale? Si oui, comment s'exprime cette conscience? A travers l'interrogation du lien dialectique entre le culturel et le politique, il sera avancé l'hypothèse que les notions de "nation" et de "conscience nationale" ne sont pas nécessairement liées à un projet politique d'indépendance, mais que le fondement du conept de "nation" est tout d'abord culturel, avant d'être politique. En conséquence, la nation peut exister en dehors de la revendication d'une indépendance politique et donc en dehors du nationalisme. En Martinique, la conscience nationale existe à travers le sentiment d'appartenir à un peuple partageant une culture et une histoire et elle a largement été éveillée par l'action des nationalistes, sans pour autant que le "peuple" adhère à leurs objectifs politiques. Enfin, il y a chez les Martiniquais une quête à double sens entre le désir d'assimilation et le désir d'émancipation qui trouve son expression dans la revendication d'une reconnaissance de l'égalité dans le différence.

  • Titre traduit

    National consciousness and identity in Martinique


  • Résumé

    Martinique has become an overseas department in 1946. The limits of this political status have been causing from the 1950s on real disillusionment, leading to the emergence of separatist movements. Since then, the status issue has been a prevailing matter of local politics, without really inflaming a large proportion of the population. At the same, separatists have been the main protagonists of an important promotion of Creole culture. Taking this observation as its starting point, this thesis examines the following question: does national consciousness exist among the population? If yes, what is the expression of this consciousness? By questioning the dialectic link between culture and politics, one might suppose that the concepts of "nation" and "national consciousness" are not necessarily bound to political projects of independance, but that they first of all have cultural foundations before having political ones. Consequently, national consciousness might be separate from the demand for political independence and thus separate from nationalism. In Martinique, many people feel that they belong to a community of culture and history and this national consciousness has been aroused by the nationalists. However, this doesn't mean that the "people" subscribes to their political objectives. Finally, there is a double-way quest for assimilation on the one hand and emancipation on the other, expressing itself by the claim for the recognition of complete equality as well as difference.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 354-385

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 305.8 ZAN
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 363
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12116
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.