Politiques publiques à l'égard des minorités ethniques et religieuses après 1989 : étude comparative entre la Roumanie et la Bulgarie

par Katerina Karabencheva-Lévy (Karabencheva)

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Jean-Charles Szurek et de Antony Todorov.

Le jury était composé de Jacques Commaille, Anna Krasteva.

Les rapporteurs étaient Cristian Preda.


  • Résumé

    Cette thèse analyse les politiques à l’égard des minorités ethniques et religieuses sous une perspective comparative entre la Roumanie et la Bulgarie. La première partie s’interroge sur les politiques à l’égard des minorités dès la création des Etats-Nations et ensuite leur situation durant les régimes communistes dans les deux pays. La deuxième partie met l’accent sur l’analyse des deux modèles d’intégration des minorités après 1989 et étudie la question de l’émergence de la représentation politique des Turcs en Bulgarie, des Hongrois en Roumanie et des Roms dans les deux pays. La recherche étudie comment les politiques et les dispositifs sont destinés à favoriser l’intégration des groupes minoritaires dans les deux pays. Une attention est accordée à la genèse et à l’évolution, ainsi qu’à la mise en œuvre de ces projets d’action publique.Cette recherche est enrichie par l’analyse des entretiens semi directifs, des observations ainsi qu’une analyse des statistiques, de la presse nationale et locale, des dispositifs juridiques et des programmes des partis. Quatre hypothèses principales sont défendues dans cette thèse : la transformation des identités ethniques en identités politiques- l'idéologisation des politiques à l'égard de minorités- l'autonomisation du religieux par rapport à l'ethnique et, enfin, de l'impact indirect de l'européanisation sur le traitement des minorités.

  • Titre traduit

    Public policies regarding etnic and religious minorities after 1989 : a comparatve study between Bulgaria and Roumania


  • Résumé

    This thesis analyzes the politics about national and religious minorities in a comparative perspective between Romania and Bulgaria. The first part examines the policies toward minorities since the creation of Nation-State and their situation during the communist regime in both countries. The second part focuses on the analysis of the two models of minorities’ integration after 1989 and examines the question of emergence of political representation of Turks in Bulgaria, Hungarians in Romania and Roma. The research studies how the policies and the devices are intended to facilitate the integration of the minority groups in both countries. An attention is granted to the genesis and to the evolution, as well as to the implementation of these projects of public action.This research analyzes semi directive conversations, observations as well an analysis of the statistics, the national and local press, the legal devices and the programs of the political parties.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (545 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 507-527

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (ISP) 10 KAR
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.