Résistances, permanences et alternatives paysannes indigènes en Argentine : une analyse de la confection du social, le cas du mouvement paysan indigène Red Puna

par Guillaume Sabin

Thèse de doctorat en EthnologieEthnologie

Sous la direction de Ana María Fernández et de Jean-François Simon.

Soutenue en 2010

à Brest en cotutelle avec l'Université de Buenos Aires , en partenariat avec Centre de recherche bretonne et celtique (laboratoire) .


  • Résumé

    Ce travail rend compte de la lutte menée par le mouvement paysan indigène Red Puna (Réseau Puna), dans la province de Jujuy, à l’extrême nord-ouest de l’Argentine. La Red Puna regroupe plus d’un millier de familles qui s’organisent, revendiquent l’administration de leur territoire et construisent des projets permettant d’améliorer la vie quotidienne (production, commercialisation, santé, éducation, rapports de genres et de générations, etc. ). Cette thèse s’attache à éclairer la manière dont se confectionne le social. Elle s’agence selon deux axes le premier qui s’étend des réalités matérielles aux réalités idéelles ; et le second qui va des déterminismes à la liberté. C’est du côté des idées, des valeurs, des symboles et des représentations qu’il faut rechercher, semble-t-il, l’explication d’une permanence dans les usages du monde, et aussi cette volonté de résistance et cette capacité à construire des pratiques alternatives au modèle dominant.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Resistencias, permanencias y alternativas campesinas indigenas en Argentina : un análisis de la confección de lo social, el caso del movimiento campesino indigena Red Puna


  • Résumé

    Ese trabajo da cuenta de la lucha Ilevada a cabo por el movimiento campesino indigena Red Puna, en la provincia de Jujuy, en el extremo noroeste argentino. La Red Punajunta a más de mil familias quienes se organizan, reivindican la administración de su territorio y construyen proyectos que permiten mejorar la vida cotidiana (producción, comercialización, salud, educación, relaciones de género y de generaciones, etc. ). Esta tesis se propone alumbrar la manera con la cual se eonfecciona lo social. Se construye según dos ejes: el primero que va de las realidades materiales hacia las realidades “ideales”; y el segundo que va de los determinismos hacia la libertad. Se parece que es del lado de las ideas, de los valores, simbolos y representaciones donde hay que buscar la explicación de una permanencia en los usos del mundo, y también esta voluntad de resistencia y esta capacidad a construir prácticas alternativas al modelo dominante.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

L'archipel des égaux : luttes en terre argentine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (428 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 417-428. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX2010/27

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : L'archipel des égaux : luttes en terre argentine
  • Dans la collection : Collection Essais , 1951-3321
  • Détails : 1 vol. (394 p.-[32] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7535-3502-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 379-384. Lexique
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.