Biodiversité, organisation et structure des peuplements phytoplanctoniques et ciliaires des zones côtières et du large de la Tunisie

par Imen Hannachi

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Lotfi Aleya et de Habib Ayadi.

Soutenue en 2010

à Besançon en cotutelle avec l'Université de Sfax (Tunisie) , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail constitue la première étude sur la biodiversité, la structure et la dynamique des peuplements phytoplanctoniques et ciliaires en relation avec les paramètres physico-chimiques dans les zones côtières et du large de trois golfes tunisiens : le golfe de Gabès, le golfe d’Hammamet et le golfe de Tunis ainsi qu’au niveau du canal de Sicile. Ces différents hydrosystèmes, éloignés géographiquement et réputés pollués, sont caractérise��s par la présence de deux masses d’eaux : les eaux méditerranéennes et les eaux d’origine Atlantique (MAW). L’étude comparative entre le golfe de Gabès et le golfe de Tunis réalisée pendant la période estivale nous a montré que ces deux écosystèmes sont caractérisés par une forte stratification thermique et une limitation en phosphate. Durant cette période, la richesse spécifique des peuplements planctoniques est plus importante dans ce dernier golfe et diminue de la surface vers le fond. Le maximum de développement phytoplanctonique et ciliaire est enregistré particulièrement dans la zone côtière du golfe de Gabès. L’étude spatiale dans le golfe d’Hammamet, menée pendant le mois d’Août 2006, a montré un statut oligotrophe de ce golfe. La densité ainsi que la biomasse phytoplanctonique diminuent selon un gradient côte-large. Le phytoplancton est dominé par les espèces Ditylum brightwelli et Oxytoxum sceptrum. Nous avons enregistré un paroxysme de densité des peuplements ciliaires au large de ce golfe. Cette faunule ciliaire est essentiellement représentée par l’espèce Uronema marinum. L’étude spatio-temporelle des communautés phytoplanctoniques et ciliaires en relation avec les caractéristiques hydrologiques du golfe de Gabès réalisée pendant quatre différentes périodes, Août 2006, Juillet 2007, Juin 2008 et Mars2009, nous a montré la présence d’une nette thermocline pendant la saison estivale. Le développement planctonique est strictement influencé par la température et la salinité. Le bloom phytoplanctonique et ciliaire est enregistré dans la zone côtière pendant le mois de Mars 2009. La densité et la biomasse phytoplanctonique diminuent selon un gradient côte-large durant les différentes périodes de notre étude. La diversité spécifique maximale est relevée pendant la période de stratification thermique et diminue avec la profondeur. Les eaux de l’Atlantique (MAW), circulant en profondeur, viennent enrichir les eaux du large de cet écosystème par des nouvelles espèces. Au cours de l’étude spatio-temporelle des communautés phytoplanctoniques et ciliaires en relation avec les facteurs hydrologiques du canal de Sicile menée pendant les mois de Septembre 2008 et de Mars 2009, nous avons montré que le développement du phytoplancton est influencé par l’hydrologie. La richesse spécifique phytoplanctonique est plus importante pendant la période estivale. Les ciliés sont dominés par les Spirotriches pendant les deux périodes d’étude. La période estivale est marquée par un développement des diatomées (55%), alors que pendant la période hivernale, l’abondance des dinoflagellés est de 59%


  • Résumé

    This work represents the first study on the biodiversity, structure and dynamic of phytoplankton and ciliates related to the physico-chemical parameters in the coastal and the open sea of three Tunisian gulfs: the Gulf of Gabes, Gulf of Hammamet and the Gulf of Tunis and the strait of Sicily. These different ecosystems deemed polluted, are characterized by the presence of two water masses: the Mediterranean and the Atlantic waters (MAW). The comparative study between the Gulf of Gabes and the Gulf of Tunis conducted during the summer show that these ecosystems are characterized by a thermal stratification and a phosphate limitation. During this period, species richness of planktonic populations is higher in the gulf of Gabes decreasing from the surface to the bottom. The phytoplankton and ciliates blooms were recorded in the coastal of the later gulf. The spatial study in the Gulf of Hammamet, conducted during August 2006, showed an oligotrophic status of this Gulf. The density and the biomass of phytoplankton decline along a coast-open sea gradient. The phytoplankton is dominated by: Ditylum brightwelli and Oxytoxum Sceptrum. The maximum density of ciliates is recorded at the open sea area. This ciliate community is essentially represented by Uronema marinum. The spatio-temporal study of the phytoplankton communities in relation to ciliates and hydrological characteristics of the Gulf of Gabes is realized along four different periods: August 2006, July 2007, June 2008 and March 2009. The gulf of Gabes is marked for the presence of a thermocline during the summer period. Planktonic development is strictly influenced by temperature and salinity. The phytoplankton and ciliates blooms were recorded in the coastal area during the month of March 2009. The density and biomass of phytoplankton decreased along an inshore-offshore gradient during the different periods of our study. The maximum of the species diversity is recorded during the thermal stratification and decreases with depth. During this work, we assume that the MAW, circulating in depth, enriches the offshore waters of this ecosystem with new species. Spatial and temporal study of the phytoplankton and the ciliates communities in relation to hydrological factors of the strait of Sicily during September 2008 and March 2009 showed that phytoplankton development is influenced by hydrology. The phytoplankton diversity is important during the summer. Ciliates were dominated by Spirotrichs along both study periods. The summer period is marked for the development of diatoms (55%) while the winter period is marked by the proliferation of dinoflagellates (59%

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. 262 p.
  • Annexes : Bibliogr. p.245-262. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2010.39
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.