Pharmacovigilance chez la femme enceinte : aspects maternel et néonatal (exemple des substances psychoactives

par Isabelle Lacroix

Thèse de doctorat en Pharmacologie

Sous la direction de Jean-Louis Montastruc et de Christine Damase-Michel.

Soutenue en 2009

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Dans ce travail de thèse, deux aspects sur l'exposition aux médicaments pendant la grossesse nous ont intéressés. Un domaine peu évalué concernant les effets indésirables des médicaments sur la femme enceinte. Deux études nous ont permis de montrer une incidence faible des effets indésirables chez la femme enceinte et un risque de réaction anaphylactique plus élevé qu'en population générale. La deuxième partie de cette thèse porte sur les effets des médicaments psychotropes sur le déroulement de la grossesse et sur le nouveau-né. Une étude a concerné l'état de santé de 53 nouveau-nés exposés aux substances psychotropes en fin de grossesse. Ils ont été exposés majoritairement aux benzodiazépines, aux opiacés et au cannabis. Les pathologies néonatales les plus fréquentes sont les syndromes de sevrage, pathologies respiratoires et hypotonie. Une deuxième étude s'est intéressée aux effets du Subutex sur le déroulement de la grossesse et sur le nouveau-né. Cette étude a montré que le Subutex est une bonne alternative pour le traitement des dépendances aux opiacés pendant la grossesse.

  • Titre traduit

    Pharmacovigilance in pregnancy : maternal and neonatal aspects


  • Résumé

    First, we have carried out two different surveys to study the incidence and the profile of adverse drug reactions (ADR) in pregnant women. These studies show that the incidence of ADRs is very low in pregnant women and underline the risk of anaphylactic reactions in pregnant women. Secondly, we have studied the effects of psychoactive drugs on the fetus. We have conducted a study called "NENUPHAR" to describe the impact of maternal psychotropic use or abuse on late pregnancy in newborns, using data from hospital laboratory (positive assay for psychoactive drugs). Fifty three newborns were included. Most of the cases have been exposed to benzodiazepines, opioids and cannabis. Ninety two and a half per cent had a neonatal disease. Neonatal withdrawal and respiratory disease were the most frequent neonatal pathologies. Many cases were exposed to cannabis which might increase neonatal disease risk. Finally, in order to investigate the effects of buprenorphine exposure during pregnancy, a prospective multicentric study comparing 90 buprenorphine exposed pregnant women and 45 methadone exposed pregnant women was also performed. No alarming results concerning pregnancy outcomes or neonatal withdrawal frequency and severity have been observed in this survey.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 110-120

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009TOU30086
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8260
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.