Ukraine et Biélorussie: de l'Union soviétique à l'Union européenne : perspective et scenarii de l'adhésion de l'Ukraine et de la Biélorussie à l'Union européenne 1991-2006

par Jean-François Rivalain

Thèse de doctorat en Sciences politiques. Relations Internationales. Stratégies

Sous la direction de Yves Jeanclos.

Soutenue en 2009

à Strasbourg .


  • Résumé

    Depuis leur indépendance en 1991, la géographie européenne de l'Ukraine et de la Biélorussie contraste avec la géopolitique d'une UE se vouant à intégrer les Etats post-communistes par son élargissement. Le clivage programmatique tel que postulé et appliqué par l'UE entre les Etats d'Europe centrale et baltique, et ceux de la CEl post-soviétique structura des évolutions fondamentalement divergentes entre ces deux macrocosmes continentau Elément crucial de cet enjeu, et coeur de cette étude, la partie occidentale de cette CEl s' inscrit de fait sur le continent européen, et souscrivait de droit l'éligibilité pour pareille adhésion. Dès lors les relations que cette CEl occidentale, et nommément les Républiques d' Ukraine et de Biélorussie, s'est v concéder par l'UE, donnent à s'interpréter par comparaison - sinon par contraste - avec les cadres pour l'Europe centrale et baltique, ainsi qu'avec les autres géographies d'élargissement. Exemple pour analyser les structures entretenues par Kyiv et Mensk avec Bruxelles, ce principe d'élargissement s'avère aussi exemplaire pour augurer de l'adhésion de ces capitales à l'UE. Telle perspective concentre une nécessité et une attractivité que cette thèse postule comme irrépressible pour ces deux Républiques. L'inaccomplissement, voire l'avortement, de leurs transitions donnent à se comprendre par ce défaut initial et perdurant d'ancrage européen. Ces fractures n'en convoquent que d' autant tel levier réadaptateur. Pour ultimes que se conçoivent géographiquement leurs adhésions à l'UE ces processus d'intégration tireront exemples et profits des élargissements précédents, phénomènes renforçant et validant ces vocations d'adhésion.

  • Titre traduit

    Ukraine and Belarus: from Soviet to European Union : Perspectives and csenarii of the accession of Ukraine and Belarus to the EU 1991-2006


  • Résumé

    Since their independence in 1991, Ukraine and Belarus have found themselves to be in a contrast with regarding their European geography on the one hand and the geopolicy of the EU on the other, which has been largely devoted to the integration of the post-communist states through the mcchanism enlargement. The programmatic divide as conceived and implemented by the EU between the Central & Baltic Europe and their post-Soviet counterparts, has let to the establishment of fundamentally divergent evolutions for these Iwo continental macrocosms. The crucial point for this challenging development, and indeed the core of this study, is the fact that the Western part of the CIS de facto belongs to the European continent, and therefore it was de jure eligible for such EU accession. Therefore, we need to interpret the relationship the EU has pursued with the Western post-Sovie States in comparison - ifnot by contrast - with the policies the EU has adopted towards Central and Baltic Europe, as weil as for the previous or parallel geographies of enlargement. This process of enlargement stands for an example to analyse the structures maintained by Kyiv and Mensk with Brussels; its strength and its relevance foresee on the principle the accession of these capitals to the EU. The core of this thesis is indeed to regard such perspective of accession for these Iwo States as being irrepressible, due to its necessity and its attractiveness. The incompleteness - not to say the abortion - of their socio-economic and democratic transitions can be understood due to this initial and continuing lack of EU anchorage. To recoup these gaps necessarily requires the lever of EU prospect.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (890 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 721-769. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : FT.STRASBOURG.2009,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : FT.STRASBOURG.2009,2
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : FT.STRASBOURG.2009,3
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : FT.STRASBOURG.2009,4
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 - RIVALAIN Jean-François (1)
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 - RIVALAIN Jean-François (2)
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 - RIVALAIN Jean-François (3)
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 - RIVALAIN Jean-François (4)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.