Evolution organisationnelle récente de l’industrie aéronautique civile : Le cas d’EADS Airbus France

par Anis Khaled

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Cotta.

Soutenue en 2009

à Paris 9 .


  • Résumé

    Le présent travail essaye d’établir une analyse synthétique et cohérente du paysage organisationnel de la construction aéronautique civile et de son évolution récente, à travers le cas d’EADS Airbus France. Il essaye en outre de construire des mécanismes utiles pour la prise de décision organisationnelle. A côté des caractéristiques historiques et économiques d’une industrie hautement stratégique, il a été question d’aborder les nouvelles théories de la firme selon les deux approches néo-institutionnaliste et cognitiviste. Si la question de la sous-traitance industrielle a été centrale dans notre travail, notre démarche s’est systématiquement élargie pour inclure la forme réseau. Le recentrage de la grande firme sur son cœur de compétences, qui caractérise la tendance récente des relations interentreprises, et qui se passe généralement à travers un processus de restructuration, engendre des modifications organisationnelles profondes sur l’ensemble de son réseau de sous-traitance. Le modèle théorique proposé, selon une approche hybride, qui marie le statique et le dynamique, explique la réalité organisationnelle récente de la grande entreprise et défend certains choix stratégiques récents, comme la délocalisation d’activités. La richesse du cas d’Airbus et de son réseau de sous-traitance permet d’offrir une application appropriée aux différents postulats de notre analyse. Le dernier plan de restructuration d’Airbus, appelé Power8 jouira en ce sens, comme d’autres manœuvres stratégiques récentes de l’entreprise et de ses principaux partenaires, d’une validité particulière quant à sa nécessité, son « timing » et son efficacité

  • Titre traduit

    High commercial aircraft industry's organizational recent evolution : the EADS airbus France's case


  • Résumé

    The current working paper aims to set up a synthetic and coherent analysis of the organizational landscape for high commercial aircraft industry and its recent evolutionary trend. It also tries to construct helpful mechanisms for firm organizational decision making. Beyond the historical and economical characteristics of a high strategic industry, we tried to tackle the subject through Large Firm Economics. The New Theories of the Firm throughout two approaches, neo-institutional and cognitive, constitute a hardcore theoretical platform for this framework. If the question of Industrial Subcontracting turns out to be a major issue for the latter, the analysis was to be extended systematically to cover Network Economics as soon as it deals with a Large Firm. The strategic refocusing of large firms on their core business competencies characterising the recent trend in inter-firm relationships, and mainly occurring throughout Business Process Reengineering, inevitably generates deep organizational changes in the whole subcontracting network of the firm. The theoretical model that we propose by means of a hybrid approach, which straddles both static and dynamic frameworks, not only tries to reliably explain, and thus justify, the recent organizational large firm reality facts, but also to give an economic appraisal and defend (sometimes recommend) the requirement of some recent strategic choices, like Industrial Delocalization. The fullness of the concrete case of Airbus and its subcontracting network firms allow a wonderful application to different conclusions of our analysis in this direction. The latest Reengineering Process Plan of Airbus, the so-called Power8, is not the least of these concerns. It enjoys in this direction, as well as some other recent strategic business maneuvers of Airbus and its major partners, a special diagnosis regarding its necessity, its timing and its economic efficiency

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (361 p.)
  • Annexes : Bibliographie 361 ref. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 09/PA09/0014
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1591-200-41
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.