Aide, syndrome hollandais et croissance en Afrique

par Gustave Nebie

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Marc Raffinot.

Soutenue en 2009

à Paris 9 .


  • Résumé

    Cette recherche est une contribution au débat en cours sur l’efficacité de l’aide, en essayant de vérifier si le phénomène dit du « syndrome hollandais » causé par l’aide s’appliquait aux pays d’Afrique sub-saharienne. Nous examinons en détail dans un premier temps, le mécanisme de transmission de ce syndrome. Ensuite, sur la base des cadres théoriques développés pour estimer les taux de change réels d’équilibre et adaptés aux besoins spécifiques de nos travaux, et en utilisant les modèles VAR et les techniques de cointégration associés à des analyses de réponse impulsionnelle, nous analysons les interrelations entre le taux de change réel, l’aide, la croissance, les investissements et d’autres variables clés pour seize pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. Le principal résultat auquel nous parvenons est que dans l’ensemble, l’aide n’a pas pour effet d’entraîner un phénomène du type syndrome hollandais dans ces pays

  • Titre traduit

    Aid, Dutch disease and growth in Africa


  • Résumé

    This study aims at contributing to the ongoing debate over the effectiveness of development aid, by trying to investigate whether the so called “Dutch disease” caused by aid is relevant to sub-Saharan Africa. We first peruse the Dutch disease transmission mechanism. Then, based on theoretical frameworks developed for equilibrium exchanges rate estimation and adapted to the needs of our work, and using cointegrated VAR modeling techniques associated with impulse response functions, we analyze inter-relations between real exchange rate, aid, growth, investment and other key variables for sixteen countries in West and Central Africa. The main finding of the study is that in general, aid does not cause Dutch disease in these countries

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (344 p.)
  • Annexes : Bibliographie 260 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1591-2009-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.