Théorie de la fonctionnelle de la densité et complexes métaux-hydrures : un dialogue entre développements et applications

par Vincent Tognetti

Thèse de doctorat en Chimie théorique

Sous la direction de Carlo Adamo.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les complexes de métaux-hydrures sont omniprésents en catalyse homogène. La compréhension de leur réactivité est donc essentielle à l’optimisation de nombreux procédés. A ce titre, la chimie théorique, et plus particulièrement la Théorie de la Fonctionnelle de la Densité, est un puissant outil puissant de rationalisation. Nous en illustrerons l’intérêt sur la dimérisation de l’éthylène par des complexes de nickel, en calculant le mécanisme et en soulignant les facteurs responsables des performances observées. La procédure calculatoire fera également l’objet d��une étude de validation, mettant en évidence le rôle fondamental du choix de la fonctionnelle, qui nous conduira au développement de GGAs, qui seront utilisées pour la description de l’interaction agostique. Cette étude tirera parti de la théorie Atoms in Molecules de Bader, aboutissant à la définition de nouveaux descripteurs topologiques. Enfin, la question de la coopérativité entre plusieurs métaux sera abordée et discutée.

  • Titre traduit

    Density functional theory and metals-hydrides complexes : a dialogue between developements and applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (282 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 263-282. 472 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?