Du "piège" de la rhétorique à la critique de la critique : la pensée occidentale de la rhétorique de Friedrich Nietzsche à Jacques Derrida, Michel Foucault, Paul de Man et Roland Barthes.

par Hai Rong Huang

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean Bessière.

Soutenue le 19-10-2009

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches comparatistes (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Alain Suberchicot.

Le jury était composé de Jean Bessière, Alain Suberchicot, Thierry Meynard, Guo Wen Huang.


  • Résumé

    Cette étude est consacrée à la critique contemporaine occidentale de la rhétorique initiée par la critique nietzschéenne de la philosophie métaphysique. La rhétorique se présente comme une remise en cause et une ré-vision profonde et radicale de la nature du langage lui-même, et par la suite, de tous les aspects de la vie sociale et culturelle. Cette étude traite principalement de la pensée rhétorique chez quatre penseurs, Jacques Derrida, Michel Foucault, Paul de Man and Roland Barthes. Dans leurs héritage commun et leur critique de l'approche critique nietzschéenne, ils ont mis en lumière une double nature de la rhétorique : celle-ci non seulement caractérise le mécanisme de la métaphysique, mais aussi conduit tout usage du langage, y compris le discours critique, à un « piège » de déconstruction. Dans leur exposition de la nature et du mécanisme de la rhétorique, ils ont consacré leurs efforts, d'une part, à la réfutation d'une conception aristotélicienne du langage et de la rhétorique; et d'autre part, à une critique d'un certain aveuglement dont faisaient preuve les critiques de la métaphysique. Leur pensée critique sur la rhétorique se résume alors à deux questions: qu'est-ce que la nature de la rhétorique et à partir de là, du langage ? Comment la pensée critique — sur celle-ci et avec celle-ci — est-elle possible ? S’engageant dans une double tâche — une critique (démystification) et une auto-critique — la pensée critique se transforme alors à une « critique de la critique » en tant qu'une réflexion sur la limite de la pensée critique elle-même. C'est-à-dire, une critique — dans le sens kantien du mot — de l'[im]possibilité de la pensée rationnelle. Notre étude se concentre alors sur deux points : premièrement, la nature de la rhétorique telle que l'expose chacun de ces penseurs depuis sa propre perspective intellectuelle. Deuxièmement, la stratégie critique proposée et employée par chacun d'entre eux.

  • Titre traduit

    From the "trap" of rhetoric to the critique of criticism : a study of Western thinking on rhetoric from Friedrich Nietzsche to Jacques Derrida, Michel Foucault, Paul de Man et Roland Barthes.


  • Résumé

    This thesis is a study of the contemporary Western critical approach to the problem of rhetoric pioneered by Nietzsche, in which rhetoric presents itself as a profound and radical questioning as well as a re-vision of the nature of language itself, and consequently of all aspects of social and cultural life. This study mainly addresses the rhetorical thinking of four critics — Jacques Derrida, Michel Foucault, Paul de Man and Roland Barthes — who, in their common inheritance from and critique of Nietzsche’s own critical approach, have revealed a dual-nature of rhetoric which not only characterizes the mechanism of metaphysics, but also inevitably enmeshes all human thinking — including critical thinking — in a trap of deconstruction. This double-edged character of rhetoric sets a dual-task for critical thinking: an endless criticism [demystification] and self-criticism. Critical thinking thus turns out to be a “critique of criticism” as a reflection on the limit of critical thinking itself, that is, a critique — in the Kantian sense of the word — of the [im]possibility of rational thinking. Accordingly, this study focuses on two points: firstly, the dual-nature of rhetoric as expounded by each one of the critics from his specific intellectual perspective; secondly, the strategy for critical thinking proposed and employed by each of them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.