Saadi et son oeuvre dans la littérature française du XVIIe siècle à nos jours

par Adel Khanyabnejad

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean Bessière.

Soutenue le 20-02-2009

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches comparatistes (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse à pour objectif d’étudier la fortune littéraire de Saadi en France du XVIIe siècle à l’époque contemporaine. Saadi est présenté pour la première fois aux Français en 1634 dans une traduction fragmentaire de son Gulistan par André du Ryer. Cette traduction ouvre la voie à la connaissance de Saadi dans d’autres pays d’Europe. Dès les premiers contacts avec son œuvre, les lettrés français la trouvent agréable et utile. Les différents écrivains, selon leurs goûts et la tendance de leur époque, adaptent ou imitent les historiettes de Saadi ou s’inspirent de ses idées. Au siècle classique, quelques fabulistes dont La Fontaine, tirent la matière de certaines de leurs fables des historiettes du Gulistan. Au siècle des Lumières, les écrivains empruntant des idées à l’œuvre de Saadi sont beaucoup plus nombreux. Les conteurs et fabulistes de cette époque s’inspirent des leçons morales et politiques des écrits de Saadi et voient en lui le critique des mœurs. Les philosophes, les encyclopédistes, l’accueillent comme un des leurs et en font leur porte-parole politique et anticlérical. Son nom devient alors une arme d’attaque dans leur plume satirique. Avec le XIXe siècle et la publication de la première traduction du Boustan et celle la plus crédible du Gulistan, les Français pouvaient goûter pleinement la poésie de Saadi. Le regard des romantiques s’oriente vers son aspect esthétique et sentimental. De nouveaux thèmes sont exploités chez lui : l’amour, la nature, la fuite du temps. Enfin, les écrivains du XXe siècle continuant à goûter les amours de la rose et du rossignol racontés par Saadi, suivent les élans mystiques du Boustan pour se délasser un moment.

  • Titre traduit

    Saadi and his literary fortune on French literature from 17th century up to present


  • Résumé

    The aim of this thesis is to study the literary fortune of Saadi in French literature from 17th century up to present. For the first time in 1634 Saadi was introduced in France through an incomplete translation of Gulistan by André du Ryer.This translation paved the way for Saadi to be introduced to other European countries. With the first confrontation with his works French literary scholars found Saadi’s works agreeable and attractive. Different writers according to their tastes and the atmosphere of their period either imitate him or get inspired by him. In classic time some of the writers like La Fontaine take the material of their stories from Gulistan stories. In the Enlightenment period the number of writers who have been inspired by Saadi increased. The writers of this period are mostly inspired by Saadis political or moral aspects of his works and they consider him as the critic of rituals and traditions. The philosophers and authors of encyclopaedia think of Saadi as one of them and introduce him as their political anti-church speaker. They use Saadi’s name as a weapon in their satiric writing. It was in 19th century that the first translation of Boustan and one of the most outstanding translation of Gulistan enabled the French to taste Saadi’s poetry. The Romantics were attracted by the aesthetics and the sentimental aspects of his works. They found the new themes such as love, nature, and time. The 20 century writers continue to enjoy the concept of love as manifested in the images of ‘nightingale and flower’ and are fascinated by the mystic features of Boustan.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (333 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 307-317. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.