Etude comparative des sources de peur, de l'anxiété scolaire et des capacités asserties chez les enfants français et gabonais

par Tékakwita Massounga Mouanga

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marc Hautekèete.

Soutenue en 2009

à Lille 3 .


  • Résumé

    Dans cette étude interculturelle, comparative, chez les enfants gabonais et français ayant entre 10 et 15 ans, nous essayons de montrer comment la culture produit des différences à travers des processus psychologiques identiques. La première étude portant sur 1021 sujets (570 Français et 451 Gabonais) met en évidence avec l'Echelle de Peurs pour Enfants (EPE), le fait qu'il existe des sources de peurs spécifiques à chaque culture, les croyances culturelles jouant un rôle primordial dans leur détermination. Les Franc��ais ont des sources de peur surtout liées à l'évaluation sociale et l'échec scolaire. Les sources de peur principales des Gabonais peuvent être reliées à la culture traditionnelle (peur du danger en général, de la mort) bien que la culture moderne induise également des peurs qui lui sont spécifiques (peur de l'erreur en milieu scolaire). La mise en évidence de cette dernière peur a amené à s'interroger sur la présence de l'anxiété scolaire, ce qui a fait l'objet de notre seconde étude. La seconde étude (utilisant le Questionnaire d'Anxiété Scolaire -QAS- appliqué à 569 sujets français et gabonais) analyse le niveau d'anxiété en fonction des deux groupes. Au Gabon l'intégrationde l'école moderne est un élément anxiogène dans un système encore empreint de la culture traditionnelle. Cela favorise un niveau d'anxiété plus élévé chez les Gabonais que chez les Français. Ces résultats nous ont amené à nous interroger sur l'impact de cette anxiété dans les relations sociales et interpersonnelles imposées par les modes de vie nouveaux, en nous intéressant en particulier à l'assertivité. La trosième étude (basée sur l'Echelle d'Assertivité pour Enfants -EAE- avec un total de 569 sujets pour les deux pays) examine les différences de manifestations de l'assertivité dans les cultures française et gabonaise. Les modalités d'expression de l'assertivité, fondées sur le fonctionnement de la société traditionnelle ne sont plus adaptées à cette nouvelle réalité qu'est la vie mdoerne, c'est-à-dire de l'assertivité telle qu'elle est perçue dans les pays occidentaux. De fait, les Gabonais ont une assertivité (selon les critères occidentaux) faible par rapport aux Français. En définitive les sujets réagissent à des situations émotionnelles en fonction des cognitions liées à leur appartenance culturelle. Les Gabonais se trouvent à cheval sur la tradition et la modernité ; il existe un décalage entre les deux modes de vie. Ils doivent valoriser le contact evc de nouveaux éléments "étrangers" (l'école par exemple) afin de les intégrer dans leur mode de pensée et de vie en maintenant la culture d'origine (traditionnelle)

  • Titre traduit

    Comparative study of sources fear, the school anxiety and the assertive skills of French and Gabonese children


  • Résumé

    This work is a comparative cross-cultural study, by French and Gabonese children aged between 10 and 15 years old. The aim was to identify, the sources of fear, school anxiety and assertive skills. It helps to show how culture produces differences through the same psychological processes. The first study, with 1021 subjects (570 French and 451 Gabonese children) using Fear Survey Schedule for Children (EPA) aloow us to show that there are sources of fears specific to each culture, and that cultural beliefs play a role in its determinants. The sources of fear in French children are mainly related to social and academic failure. The main sources of fear Gabonese can be connected to traditional culture (fear of danger in general, death), although modern culture also induces specific (fear of mistake at school). This observation led us to examine in a second study. The second study (using the School Anxiety Questionnaire-QAS-filled in by 569 French subjects and Gabon) analyze the level of anxiety of both. In Gabon, the integration of the modern school is an anxiety in a system still marked by traditional culture. Congruently, we observed a higher level of anxiety in Gabon than in French. This observation led us the impact of anxiety in social or interpersonal relationship and specifically the difference in assertiveness. The third study (based on Assertiveness Scale for Children-EAE with a total of 569 subjects for both countries) compares assertiveness in French and Gabonese cultures. The mode of expression of assertiveness based on the functioning of traditional society are no longer adapted to this new life, that is assertiveness as perceived in Western cultures. We observed that Gabonese children are less assertive than French children. However, that assertiveness scale relies on Western standards of assertiveness. In conclusion, subjets react to emotional situations on the basis of cognitions related to their cultural membership. The Gabonese are stradding tradition and modernity, there is a gap between both realities. They should develop contact with new "foreign" (school for example) in order to integrate them into their way of thinking and living without loosing their own culture (traditional)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (246 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 192-206

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2009-65

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009LIL30054
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.