La performance des réseaux : le cas de deux réseaux brésiliens

par Lucilene Klenia Villegas

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Didier Retour.


  • Résumé

    Le changement de l'environnement organisationnel et l'évolution des technologies de l'information ont mené les entreprises à développer des structures organisationnelles de plus en plus souples. Trois périodes stratégiques importantes dans l'histoire des entreprises peuvent être distinguées : "faire seule", "faire faire" et "faire ensemble". Les entreprises sont donc passées d'une première phase de forte internalisation des ressources ou intégration verticale de l'activité, caractérisée par une forme d'autonomie. La phase suivante est celle de la sous-traitance. Son but est d'être plus efficace grâce à l'externalisation de certaines activités. La troisième phase, celle que nous vivons actuellement, est celle de la coopération interentreprises. Elle permet le développement de l’innovation et des activités à forte valeur ajoutée. La forme organisationnelle la plus récente issue de cette évolution est la forme "réseau", autrement dit, un ensemble acteurs qui mettent en place une activité grâce à une stratégie collaborative. Dans ce contexte, cette thèse est consacrée à l'étude de la performance des réseaux d'entreprises. Nous avons mené une recherche qualitative basée sur la méthode de l'étude de cas auprès de deux réseaux brésiliens concurrents du secteur textile du coton coloré. La performance est ici étudiée du point de vue non financier en utilisant cinq variables : le rôle des institutions, les attentes des acteurs, la sélection des partenaires, le transfert de connaissance et la démarche d'évaluation du réseau. Ces variables représentent le fonctionnement des réseaux et leur interaction exerce un impact sur la performance des réseaux.


  • Résumé

    The change in the organizational environment and the evolution in information technology have led businesses to develop more flexible organizational structures. Three major strategic periods in the history of business can be distinguished: "do it alone", "make it done or outsourcing" and "doing it together". Companies therefore passed from a phase of strong internalization of resources or vertical integration of activity, characterized by some form of autonomy. The next phase is that of outsourcing. Its goal is to be more efficient by outsourcing certain activities. The third phase, which we now live is that of inter-firm cooperation. It makes possible the development of innovation and business value-added activities. The most recent organizational form stemming from this evolution is the "network", i. E. , a set of players who put up a business through a collaborative strategy. In this context, this thesis is devoted to study the performance of enterprise networks. We conducted a qualitative research method based on the case study of two competing Brazilian networks in the textile sector of colored cotton. Their performance is studied in terms of non-financial criteria based on five variables: the role of institutions, the expectations of stakeholders, the partners' selection, the knowledge transfer and the evaluation process of the network. These variables represent the management of networks and their interaction has an impact on network performance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (389 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 354-367

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2009/35

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1091-2009-19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.