Pratiques, représentations et attentes masculines de contraceptions

par Cyril Desjeux

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Christine Castelain-Meunier.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La thèse a pour objet de comprendre les pratiques, les représentations et les attentes masculines de contraception. Elle s'inscrit au croisement de plusieurs sociologies (famille, intimité, genre, sexualité, science, corps, santé) et mobilise une perspective de type « interactionniste». Dit autrement, le comportement contraceptif des hommes est à comprendre comme dynamique et en relation avec la partenaire. À partir d'une approche principalement qualitative qui privilégie un point de départ inductif, de type compréhensif, cette thèse fera apparaître que la participation des hommes à la contraception, et plus généralement leur possibilité de changement, dépendent, en partie, des différentes figures féminines qui composent leur environnement social, sexuel et conjugal. D'une part, les entretiens auprès d'hommes (26), de femmes (23), de professionnels de la santé (16) et d'hommes d'Ardecom (2) montrent qu'il existe un processus qui sensibilise les hommes à la contraception. Cet apprentissage passe par les femmes qui peuvent jouer le rôle d'initiatrices (amies ou sœurs), d'éducatrices (mère) ou de prescriptrices (partenaire). D'autre part, cet investissement masculin, au carrefour entre la sphère intime, privée et publique, demande qu'ils se repositionnent socialement et symboliquement en passant par une phase de réappropriation.

  • Titre traduit

    Masculine practice, representation and expectation about contraception


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to understand the masculine practices, representations and expectations about contraception. It is part of several sociologies (family, intimacy, gender, sexuality, science, body, health) and creates a new "interactionist" type of perspective. In other words, the contraceptive behaviour of men should be perceived as dynamic and in relation with the female partner. From an overall qualitative approach, which gives priority to an inductive and understanding starting point, this thesis will show that men's involvement in contraception, and mostly their ability to change, partly depend on the women who are part of their social, sexual and conjugal environment. On the one hand, the interviews of (26) men, (23) women health specialists (16) and men of Ardecom (2) show that a process increases men's awareness of contraception. During this learning process, women play the role of initiators (friends or sisters), educators (mother) or prescribers (partner). On the other hand, their involvement which stands at the crossroads of the intimate, private and public spheres of their life, means that men need to find another social and symbolic place, which includes a reappropriation phase.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (560-L p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 530-560. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2009-79
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.