La domination coloniale au pluriel : le pouvoir colonial et la conquête des peuples Muiscas, Paeces et Chimilas dans la Nouvelle Grenade

par Marcela Quiroga Zuluaga

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Juan Carlos Garavaglia.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le travail de recherche intitulé La domination coloniale au pluriel étudie les processus d'assujettissement et de conquête des peuples muiscas, paeces et chimilas de la Nouvelle Grenade, l'actuelle Colombie, entre le XVIème et le XVIIIème siècle. Cette étude se propose d'observer aussi bien les ressources utilisées par le pouvoir espagnol pour atteindre ses objectifs stratégiques (conquérir ces trois peuples) que les variantes introduites par la confrontation avec trois réalités sociopolitiques bien différentes. C'est-à-dire que nous nous proposons, d'une part, mettre en lumière le rôle déterminant des protagonistes indiens dans l'établissement et la caractérisation des relations et des dispositifs du pouvoir colonial espagnol. D'autre part, nous avons cherché à découvrir la variété des réponses et de reconfigurations forgées par ces peuples dans leur interaction avec le pouvoir colonial. En somme, nous nous proposons de montrer que les relations établies entre indiens et conquérants ne sont pas uniquement le résultat d'une dynamique unidirectionnelle orientée par les Espagnols et qu'elles furent modulées par les réponses de ces peuples.

  • Titre traduit

    Colonial domination in plural : colonial power and the conquest of the Muisca, Paeces and Chimila peoples in New Granada


  • Résumé

    The dissertation entitled Colonial domination in plural examines the processes of subjugation and conquest of the Muisca, Paeces and Chimila peoples of New Granada, present Colombia, from the 16th to the 18th century. It observes not only the different resources implemented by the Spanish forces in order to reach their strategic targets related to the Indian conquest in the case of these three peoples, but also their variants introduced at the time of their confrontation with three different Indian sociopolitical realities. In this sense, the dissertation focuses on the determining role of the Indian factor in the establishment and conformation of the relations and mechanisms introduced by the Spanish colonial power. Furthermore, it analyses the variety of responses and reconfigurations forged by the Indian peoples in their interaction with the colonial power.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (495 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.483-495

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2009-4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.