Le carnet de voyage : approches historique et sémiologique

par Pascale Argod

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Thierry Lancien.

Soutenue en 2009

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    An attempt to define the hybrid genre “travel sketchbook” between a documentary and a artist book from an overview of the current edition (800 titles in the corpus) and from an semiotic and historical research influenced by the arts and humanities originated from a mixture of genres. The history of painting, as literacy works and cultural studies central to graphic arts and anthropology can best be articulated as a minor artistic genre in the media and editorial and media sectors related to the development of watercolour and educational travel experiences, increasing enthusiasm for tourism and exotic illustrations and covering comic strips most recently an interest in blogging and audio-visual documentaries. The graphic reports, or life drawings, lie between an ethnographic perspective and an exotic look, between an objective and a subjective view, between a documentary and a work of art. This is a mixture of genres, collage crossing of fine arts, mixed-media and the meeting of two cultures studied by the semiotics. The search for a typology that has been published reveals the limitations and generic features as indefinite; it is the subject of hybridisation, artistic movement and media influence. This is conductive to communicative and educational development, around the concepts of intercultural mediation and vision of others across geopoetics. Through this educational tool, visual and plastic arts serve education and personal creative expression to promote education to intercultural and citizenship.

  • Titre traduit

    The travel sketchbook : history and semiotics


  • Résumé

    Essai de définition du genre hybride du « carnet de voyage » à la croisée du documentaire et du livre d’artiste à partir d’un panorama de l’édition actuelle (800 titres en corpus) et d’une recherche sémiologique et historique des emprunts et des interactions en arts et en sciences humaines à l’origine du mélange des genres. Objet culturel des paralittératures et des « Cultural Studies » au croisement des arts graphiques et de l’anthropologie, l’histoire de l’art pictural permet de mieux le circonscrire en tant que genre mineur artistique, éditorial et médiatique lié à l’essor de l’aquarelle et du voyage de formation puis à l’engouement pour le tourisme, l’illustration exotique et la bande dessinée reportage et récemment à l’intérêt pour le blog et le reportage audio-visuel. Le reportage graphique ou dessiné sur le vif, entre point de vue ethnographique et regard exotique, entre objectif et subjectif, entre documentaire et œuvre d’art, relève d’un mélange des genres, du collage des images, du métissage des arts plastiques et de la rencontre de deux cultures, champs d’étude de la sémiologie. La recherche d’une typologie du genre éditorial révèle des limites et des caractéristiques génériques floues puisqu’il est issu d’une hybridation, d’une circulation artistique (artialité) et médiatique (intermédialité), propices à des développements communicatifs et éducatifs autour des notions d’interculturel, de médiation culturelle de l’altérité et de vision de l’ailleurs à travers une géopoétique. Les arts visuels et plastiques sont, à travers cet outil pédagogique, au service de l’enseignement et de l’expression personnelle créative pour éduquer à l’interculturel et à la citoyenneté.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (790 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 590-631

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.