Three essays on the information content in option prices

par Wan Ni Lai

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Batteau.

Soutenue en 2009

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    Trois essais sur le contenu de l'information dans le prix des options


  • Résumé

    La théorie de l’évaluation des options est sans doute l’un des développements les plus significatifs de la finance moderne. Dans le monde académique, le modèle d’évaluation de Black-Scholes et Merton (BSM) est à l’origine de toute une discipline, celle de l’ingénierie financière, tandis que dans le monde professionnel, il a permis un développement soutenu du marché des options depuis sa publication en 1973. Il est intéressant de noter qu’il y avait 20. 000 contrats d’options négocées par jour en 1974 sur le marché du Chicago Board Options Exchange (CBOE), alors que ce nombre s’élevait à 700. 000 contrats négociés en 1987 (Bernstein, 1991). En 2008, pas moins de 4,7 millions de contrats d’options ont été négociés chaque jour sur le CBOE. Autre indicateur de la croissance de ce marché, le montant notionnel des contrats en cours a été multiplié par dix au cours des 15 derniéres années selon Buraschi and Jiltsov (2006). Par ailleurs, les options en tant qu’instruments dérivés, constituent une source importante d’informations sur l’actif sous-jacent. Les prix des options échang ées sur le marché intègrent les anticipations des investisseurs quant à l’actif sous-jacent. Il est en effet possible de se servir des prix de marché d’options pour en extraire des informations sur le sous-jacent ou sur les préférences des investisseurs qui participent à ce marché. Il est intéressant de noter que ces informations extraites des prix des options ont une utilité même pour les investisseurs qui ne participent pas directement au marché d’options mais qui s’intéressent uniquement à l’actif sous-jacent lui même. Toutefois, les informations extraites des prix d’options sont souvent liées à un modèle particulier d’évaluation. Par conséquent, la pertinence des informations obtenues dépend de la validité du modèle et des hypothèses sous-jacentes. Par exemple, le modèle de Black-Scholes et Merton est souvent utilisé par les professionnels pour extraire la volatilité implicite des options cotées sur le marché. Celle-ci est définie comme la volatilité qu’il faut utiliser dans la formule de Black-Scholes pour obtenir le prix de cette option cotée, étant donnés les autres paramètres (c’est-à-dire le prix d’exercice, le taux sans risque, le prix du sous-jacent et la maturité de l’option). Paradoxalement, la volatilité implicite extraite à l’aide du modèle BSM est souvent en contradiction avec les hypothèses sur lequel ce modèle repose. Si l’on construit un modèle a priori pour extraire des informations des prix d’options, on peut souvent constater que ces informations implicites remettent en question le modèle même et notamment ses hypothèses sur les paramètres que l’on peut extraire. Cette approche semble donc assez limitée pour fournir des idées sur le contenu de l’information dans les options. Il pourrait donc être intéressant de prendre une approche différente et de poser la question suivante : 1 Peut-on récupérer des informations à partir des prix des options et de leurs rendements sans supposer la validité d’un modèle spécifique a priori ? Bien qu’il existe une vaste littérature sur l’évaluation des options, cette thèse espère apporter une contribution à cette littérature en se concentrant sur l’extraction d’informations des prix et des rendements des options. Outre la volatilitée implicite, la distribution implicite de rendements de l’actif sous-jacent est examinée. Cette thèse se compose de 3 études empiriques que l’on peut résumer de la manière suivante : – Le premier essai vérifie empiriquement l’existence d’une prime de risque de volatilité à partir des rendements d’une stratégie option beta neutre. – Le deuxième essai compare différentes méthodes d’estimation de la distribution implicite des prix de l’actif sous-jacent. – Le troisième essai s’appuie sur les deux premiers afin d’examiner l’évolution du risque de volatilité et de la distribution implicite des rendements au cours de périodes de crise sur les marchés financiers, et en particulier lors de l’éclatement de la bulle internet et lors de la crise financière des années 2007 et 2008. Ces essais tentent d’extraire des informations des prix de marché des options et de leurs rendements sans imposer un modèle d’évaluation, et d’explorer les implications de ces informations dans un contexte pratique. Dans tous les essais, les options analysées sont des options européennes écrit sur un indice de marché ou sur un indice sectoriel. L’information extraite de ces prix d’options concernent donc le marché entier (cas de l’indices S&P 500 ou encore de l’indice DAX) ou un secteur entier (tels que l’indice NASDAQ 100 et le fonds côté en bourse SPDR pour les valeurs du secteur financier).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 p.)
  • Annexes : Bibliogr.p.180-187

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2749
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Puyricard). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de l'institut d'administration des entreprises.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH843

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 09/AIX3/2048
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : GM1271-2009-57
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.