Le discours sur l'histoire dans les récits de voyage en Italie de 1790 à 1820.

par Béatrice Fontaine

Thèse de doctorat en Lettres Modernes

Sous la direction de Jean-Jacques Tatin-Gourier.

Soutenue le 28-04-2008

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours ; 1996-2018) , en partenariat avec Équipe d'accueil Histoire des représentations (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était François Bouchard.

Le jury était composé de Geneviève Haroche-Bouzinac, Nicole Masson.


  • Résumé

    Il s’agit d’une étude sur la vision de l’histoire de l’Italie dans des récits de voyage en Italie effectués entre 1789 et 1820. La spécificité de ces récits est d’abord soulignée par leur mise en contexte dans la littérature de voyage et la période historique marquée par la Révolution française. Puis l’étude se concentre sur les voyageurs (Mme Vigée Le Brun, le Comte d' Espinchal, Mme de Boigne, Sergent-Marceau, le Général Desaix, Paul-Louis Courier, Chateaubriand, Mme de Staël, Stendhal), les circonstances du voyage et les traits de leurs récits, tantôt traditionnels (écriture épistolaire, topoï du voyage en Italie) tantôt innovants (autobiographie, thèses politiques, philosophiques et esthétiques inédites) où les réflexions sur l’histoire de l’Italie -nouveauté dans les récits de voyage en Italie- témoignent d’un regard neuf animé par une conscience aiguë du bouleversement révolutionnaire.


  • Résumé

    This research deals with the vision of Italy through its history in French travel accounts spanning the period 1789-1820. The specificity of these accounts is firstly underlined by setting them in the general travel literature context as well as their more specific historical context marked by the French revolution. Then the study focuses on some travellers (Elisabeth Vigée Le Brun, Comte d'Espinchal, Comtesse de Boigne, Sergent-Marceau, General Desaix, Paul-Louis Courier, Chateaubriand, Madame de Staël, Stendhal), the circumstances of their journeys and the features of their travel accounts, either traditional (epistolary writing, topoï of travel literature) or innovative (autobiography, new political, philosophical and aesthetic theses) where considerations on the history of Italy -totally new in accounts of travel to Italy- testify that French travellers of the early 1800s cast at Italy a new glance enlivened by the acute consciousness of the revolutionary upheaval.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.