Tumor-derived microvesicles in cancer progression : In vitro study in a prostate cancer model

par Donatello Castellana

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire de la membraneBiologie cellulaire de la membrane

Sous la direction de Corinne Kunzelmann et de Vincenzo Mitolo.

Soutenue en 2008

à Strasbourg 1 en cotutelle avec Bari - Italie .

  • Titre traduit

    Les microvésicules tumorales dans la progression du cancer : Une étude in vitro dans le modèle du cancer de la prostate


  • Résumé

    La membrane joue un rôle clé dans un large nombre de processus physiologiques. Lors d’une activation cellulaire, l’externalisation de PS sur la membrane plasmique est suivie par l’émission de microvésicules membranaires (MV). Les MV reflétant le profil antigénique de la cellule et de la stimulation dont elles sont originaires. Le microenvironnement tumoral est enrichi en MV libérées par les cellules qui constitue le tissu cancéreux. En nous focalisant sur l’implication des fibroblastes nous proposons un modèle in vitro dans lequel les cellules normales et cancéreuses communiquent entre elles via MV. Le but de cette étude est d’élucider un mécanisme, dans lequel les cellules du cancer de la prostate influencent le comportement de cellules normales du stroma, et ces dernières affectent l’agressivité des cellules de carcinome, Le tout via la libération mutuelle de MV pour promouvoir ou soutenir la création d’une niche favorable au développement de la tumeur.


  • Résumé

    The plasma membrane plays a pivotal role in a large number of physiological processes. After cellular stimulation, externalization of PS in the exoplasmic leaflet of plasma membrane is followed by the shedding of membrane microvesicles (MV) in almost all cell types. MV composition reflect the antigenic profile of cells which they originate from, depending on the stimulus apply. Tumour microenvironment is highly enriched in MV shed from cells infiltrating the tumour tissue. Fibroblasts are associated with tumour cells at all stages of cancer progression. Focusing on fibroblasts implication in cancer, we propose an in vitro model in which cancer and normal cells communicate each other via MV. The aim of this study is to elucidate a mechanism, in which prostate cancer cells influence the behaviour of normal stromal cells that in turn affect the aggressiveness of carcinoma cells by mutual MV shedding, promoting or support the creation of a niche favourable for tumour development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 88-111

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2008;5681

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008STR13034
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.