Urbanisation et biodiversité : traits biologiques et facteurs environnementaux associés à l’organisation des communautés animales le long d’un gradient rural-urbain

par Solène Croci

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Philippe Clergeau et de Alain Butet.

Soutenue en 2008

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Pour mieux comprendre l’impact de l’urbanisation sur la faune, nous avons cherché à identifier les facteurs influençant l’organisation des communautés animales le long d’un gradient rural-urbain. La composition spécifique des communautés d’oiseaux en ville est très constante à travers différentes régions climatiques. Les contraintes urbaines semblent jouer, à grande échelle, un rôle de filtre en sélectionnant les espèces sur la base de leurs traits biologiques. La structure des communautés de carabes est principalement liée à la fragmentation du paysage urbain, celle des communautés d’oiseaux et de petits mammifères à la qualité des taches d’habitat. Au cours de la colonisation des boisements depuis le milieu rural jusqu’au centre ville, la structure des communautés est influencée d’abord par la capacité de dispersion des animaux dans la matrice urbaine puis, par la qualité des taches d’habitat. Ces résultats peuvent servir à l’étude du processus d’invasion biologique.

  • Titre traduit

    Urbanisation and biodiversity : biological traits and environmental factors associated to animal community organisation along a rural-urban gradient


  • Résumé

    In order to better understand urbanization impact on animals, we tried to identify the biological and environmental factors that influenced community organization along a rural-urban gradient. Specific composition of urban bird communities is very constant through various climatic areas. At a large scale, the town seemed to act as a filter selecting species on the basis of their biological traits. Structure of carabid beetles communities is mainly related to urban landscape fragmentation, those of bird and small mammal communities are mainly related to the quality of habitat patches. During the colonization process of woodlots from the rural landscape to the town centre, the structure of the communities is firstly influenced by the species capacity to move through the urban matrix and then, by the quality of habitat patches. These results can be used for the study of biological invasion process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (214 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 164-176

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2007/38
  • Bibliothèque : Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : ThesEcobio00040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.