Figures et présence de la détresse psychique

par Aurélie Lagarrigue

Thèse de doctorat en Recherches en psychopathologie et psychanalyse

Sous la direction de François Richard.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    La notion de détresse, Hilflosigkeit, traverse l'œuvre freudienne. Au regard des différentes périodes du corpus, la notion nous éclaire sur l'origine de la constitution de la psyché, c'est-à-dire sur la manière dont l’infans est introduit au registre de l'humain, L’cHilflosigkeit est au cœur d'une réflexion sur la genèse de la croyance et se situe au croisement de l'ontogenèse et de la phylogenèse. L'étude du terme de détresse, envisagée sous ses différents aspects y compris religieux et philosophique, permet de découvrir la pertinence de la notion tant du point de vue clinique que théorique. A travers l'hypothèse de la trace, la détresse devient une notion qui trouve sa portée dans le champ de la métapsychologie. L'Hilflosigkeit se décline selon différentes versions comme en témoigne la clinique psychanalytique, obligeant ainsi l'analyste à se décentrer d'une vision développementale. La détresse prend corps à la croisée de différents mythes comme celui de Pan, Narcisse ou encore Echo. La détresse se dévoile alors dans toute sa dimension : scandale de l'origine et simultanément ouverture au monde et à la possibilité de représentation. L’Hilflosigkeit devient, pour l'analyste, un opérateur théorico-clinique essentiel : aux confins de la constitution de l'interne et de l'externe, au centre de ce qui constitue les opérations de jugement, au lieu même de l'articulation entre le besoin et le désir, L’Hilflosigkeit engage ainsi le lien à l'Autre maternel et le rapport au père.

  • Titre traduit

    Various forms and presence of psychic helplessness


  • Résumé

    The notion of helplessness, Hilflosigkeit, is found throughout the works of Freud. As-to the various periods of the corpus, this notion enlightens us on the origin of the psyche's make-up, i. E. The way in which the infans is introduced into its humaneness. Hilflosigkeit is at the heart of a reflection about the genesis of belief and is located at the crossroads of ontogenesis and phylogenesis. A study of the term helplessness, considered from various angles, including the religious and philosophical ones, enables us to discover the relevance of the idea from both a clinical and a theoretical point of view. Using the hypothesis of the trace, helplessness becomes a notion which finds its value in the area of metapsychology. Various versions of Hitflosigkeit can be found as experience shows, causing the analyst to move away from a developmental viewpoint. Helplessness is embodied at the crossroads of various myths like that of Pan, Narcissus and Echo. Helplessness is therefore revealed in its greater dimensions: scandal of origins and, at the same time opening to the world and the possibility of representation. For the analyst, Hilflosigkeit thus becomes an essential theoretical/clinical tool : at the confines of the constitution of the internal and external, at the centre of what comprises the operation of judgment, at the place of junction between need and desire, Hilflosigkeit thus creates the link to the maternal Other and the relationship to the father

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (434 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 150 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2008) 068

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11236
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.