L'invention de l'analyse : généalogie d'un concept d'Aristote à Descartes

par Olivier Dubouclez

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Marion.

Soutenue en 2008

à Paris 4 .


  • Résumé

    Reconstituant l'histoire du concept d'analyse, de sa formation et de son développement méthodologique et philosophique d'Aristote à Descartes, le présent travail s'emploie à montrer comment l'analyse est passée d'une situation marginale, liée en particulier à la prégnance de l'analytique aristotélicienne, à celle d’une forme essentielle de la pensée scientifique. Cette opération engage une transformation philosophique de fond : celle par laquelle le "sujet connaissant", originairement présent dans l'opération analytique, va peu à peu être instauré comme la mesure de tout savoir. Trouvant sont point de départ dans le discours cartésien sur l'analyse et s'achevant par l'examen de la métaphysique cartésienne, cette étude passe en revue les principales conceptions de l'analyse dans les domaines grec, arabe et latin, et évalue leur importance pour indiquer qu'à travers elles c’est la nature même de la pensée, c'est-àdire l'ordre de son cheminement, qui se trouve radicalement changée.

  • Titre traduit

    The Invention of Analysis : Genealogy of a Concept from Aristote to descartes


  • Résumé

    This work is dedicated to the study of the concept of analysis, of its shaping in the fields of method and epistemology from Aristotle to Descartes. It argues that such a notion has evolved from a marginal scientific tool, unable to fit the axiomatic model of the Aristotelian analytics, to a widespread form of scientific knowledge. Such an evolution is grounded in the leading function of subjectivity at the heart of analytical method : as a consequence, is has contributed to giving an increasing role to analysis in the search for truth. Starting with Descartes' discourse about ancient analysis and ending with his metaphysics, the present study deals with the various conceptions of analysis - mathematical, dialectical or physical - in the Greek, Arabic and Latin contexts ; from their interpretation it establishes that the transformations of analysis have caused a radical change in the very nature of thought and in the order of its process.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Presses universitaires de France à Paris

Descartes et la voie de l'analyse


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (513 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 486-513

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7074

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11215
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Presses universitaires de France à Paris

Informations

  • Sous le titre : Descartes et la voie de l'analyse
  • Dans la collection : Épiméthée , 0768-0708
  • Détails : 1 vol. (395 p.)
  • ISBN : 978-2-13-060634-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [371]-384. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.