Le monnayage d’argent d’Élis : images monétaires et organisation de la production : du VIème siècle au IIème siècle avant J.-C.

par Françoise Capra

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Olivier Picard.

Soutenue en 2008

à Paris 4 .


  • Résumé

    Elis est une cité du Péloponnèse située près du sanctuaire d’Olympie, qu’elle a contrôlé pendant la majeure partie de l’antiquité. C’est, très vraisemblablement, à partir de la fin du 6ème siècle que la cité a frappé un monnayage d’argent caractérisé par des volumes conséquents de statères et une grande variété des types, aussi bien types de droit que types de revers. Ces images monétaires évoquent les cultes des Zeus et de Héra et les rites associées aux jeux. La très grande majorité des monnaies porte la marque des Eléens. Cette étude analyse l’ensemble et les évolutions des méthodes utilisées par l’atelier pour différencier ses productions. Ce sont des positions différentes pour les éléments du type - aussi bien pour les coin de droit que de revers – ou bien des dessins différents d’un élément du type, ou encore des ajouts au type principal comme des symboles, des lettres ou des monogrammes. Ces différentes techniques ont, quelquefois, été utilisées concurremment. L’échantillon de monnaies disponible aujourd’hui est très nettement plus important que celui dont disposait CT Seltman dans les années 1920. Son examen, l’analyse des liaisons de coins nouvelles et le témoignage de trésors récemment publiés conduisent à une relise en cause partielle de la chronologie proposée par Seltman. Par ailleurs, le caractère agonistique et religieux qu’il attribue à ce monnayage apparaît très discutable, au regard de ses liens avec la cité et son histoire.

  • Titre traduit

    Silver coins minted at Elis : Types and production organization : from the 6th century to the 2nd century BC


  • Résumé

    Elis is a peloponnesian city, located near the great festival center of Olympia. Elis mint produced, probable from the very end of the 6th century, a silver coinage conspiscuous for its artistic quality, its large denominations and the large variety of types used for obverse and reverse as well. These types are related to the cults of Zeus and Hera or related to the olympic games. Most of the produced coins bear the initials or name of the Eleans. This study analyses all the differents methods used by the mint to differentiate successives issues : they could use different positions for the type’s elements or differents designs for the type itself. They could also add elements such as symbols, letters or monograms Today, we can observe much more coins that C. T. Seltman was able to in the the first quarter of the 20th century. This great number of new coins and the new links between dies leads to a chronology some what different from Seltman’s chronology. This coinage also appears as the Elis city’s coinage and it is difficult to think about a religious or agonistic coinage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (313-31 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : BUT 6902/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10875
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1275
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.