Expression et évaluation de la douleur chez l'enfant porteur d'un retard mental

par Amandine Dubois

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de René Pry.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    L’objet de ce travail est d’étudier l’expression comportementale et l’évaluation de la douleur auprès d’enfants porteurs d’un retard mental (RM) dont les capacités sont parfois insuffisantes pour leur permettre d’expliciter et de verbaliser cette sensation désagréable. L’expression de la douleur des enfants RM est comparée, d’une part à l’ontogenèse de l’expression de la douleur mise en évidence par l’étude d’enfants neurotypiques (N) de moins de 36 mois, d’autre part à l’expression d’enfants N de même âge chronologique et de même âge de développement. Les résultats démontrent l’influence du degré de retard mental, illustrée par le niveau de compétences en communication expressive et en socialisation, sur la qualité de l’expression de la douleur : les enfants RM léger à moyen capables de verbaliser la douleur ont une expression normée composée d’indices comportementaux qui s’apparentent à ceux d’enfants N âgés de 24 à 48 mois ; les enfants RM grave à profond qui ne sont pas en mesure de verbaliser la douleur présentent une expression singulière caractérisée par la présence d’indices comportementaux atypiques ayant peu de valeur communicative. Ces résultats sont mis à profit dans la partie dédiée à l’hétéro-évaluation de la douleur. Un modèle de la Théorie de Réponse à l’Item, le modèle de Rasch, est employé à cet effet et a permis l’ébauche de deux échelles d’évaluation ajustées aux compétences et aux caractéristiques de l’expression de la douleur des enfants RM : l’échelle d3-24 initialement validée pour les enfants N a été adaptée aux enfants RM léger à moyen ; une sélection de 10 items constitue l’ébauche d’une échelle destinée aux enfants RM grave à profond.

  • Titre traduit

    Expression and assessment of acute pain in child with an intellectual disability


  • Résumé

    We have studied the behavioural expression and assessment of acute pain in children with an intellectual disability (I. D. ), for whom the abilities to explain and verbalise pain are insufficient. Expression of pain in children with I. D. Is compared, on the one hand to the ontogenetic development of pain expressed in normal children aged 0 to 36 months and on the other hand to children of the same chronological and developmental age. Results show the influence of the degree of intellectual disability, illustrated by the level of expressive communication and socialization, on the pain expression. Children with mild to moderate I. D. Who can verbalise their pain, produce a normative pain expression with behavioural traits similar to those of normal children aged 24 to 48 months; children with profound or severe I. D. Who are unable to verbalise their pain, produce a particular pain expression with behavioural traits that are atypical and without communicative goal. These results are used to produce a pain assessment implement. An Item Response Theory model, the Rasch model, is employed to realise 2 scales fitting the abilities of children with I. D. And the characteristics of their pain expression: the scale d3-24 originally validated for normal children has been adopted for children with mild to moderate I. D. ; 10 items have been highlighted for the assessment of pain in children with profound to severe I. D.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 176-184.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-45

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008MON30045
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.