De la naissance de la dette publique au plafond souverain : rôle des gouvernements régionaux dans l'évolution de la dette publique

par Camila Vammalle-Sabouret

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Marc Flandreau.

Soutenue en 2008

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Les dettes publiques sont sujettes à une inconsistence temporelle, puisqu'une fois que le gouvernement a reçu les fonds, il a des incitations à faire défaut, et il n´existe pas de pouvoir au-dessus de lui capable de l'en empêcher. En l'absence d'un mécanisme pour contraindre le gouvernement à rembourser, personne ne prêterait donc au souverain. Dans cette thèse, nous explorons différents mécanismes par lesquels les souverains sont parvenus à construire la crédibilité de leur engagement à rembourser leurs dettes, en mettant l´'ccent sur le rôle des gouvernements régionaux (villes, Etats, provinces). En effet, historiquement, l'absence d'un mécanisme de commitment s'est traduite par un développement tardif des dettes publiques par rapport aux dettes privées, ou à celles de villes et cités-Etats. En effet, les institutions de ces dernières étaient souvent représentatives des intérêts des créanciers, ce qui rendait leur engagement crédible. Nous montrons comment les souverains ont dans un premier temps utilisé les villes comme intermédiaires pour rendre crédibles leurs propres emprunts (dès le 16ème siècle en France). Cependant, avec le développement d'institutions représentatives au niveau national, l'importance de ces intermédiaires a diminué, tandis que la crédibilité intrinsèque des dettes souveraines augmentait. Aujourd´hui, la situation s'est inversée : les dettes nationales sont devenues plus crédibles que les dettes locales, et les gouvernements nationaux doivent souvent monitorer les gouvernements régionaux pour éviter le free-riding. Nous expliquons ce phénomène par un glissement de la représentation des créanciers du niveau local vers le niveau national.

  • Titre traduit

    Public debt : from its origins to sovereign ceiling : sub-national governments and sovereign borrower's credibility


  • Résumé

    Public debt are time inconsistant : once the government received the funds, it has incentives to default, and there is no power above him to prevent him from doing so. Therefore, without a mecanism to force the government to repay, nobody would lend to the sovereign. In this dissertation, we explore different mecanisms to make government's commitment credible, and we are particularily interested in the role of regional governments (cities, States, provinces). Indeed, historically, the absence of such a commitment mecanism explains why sovereign debts developed after commercial, cities or city-states debts. In contrast, local government institutions tended to be more representative of creditors' interests, making their commitment more credible. We show how the sovereigns first started using cities as intermediaries in order to increase the credibility of their own loans (since the 16th century in France). But little by little, with the development of representative institutions at the national level, the importance of these intermediaries was reduced, as the credibility of the national governent was increased. Today we have the opposite situation : national debts have become more credible than local ones, and national governments often have to monitor regional governments to avoid free-riding. We explain this by the shifting of the representation of lenders from the local towards the national level. Indeed, today, local institutions represent tax-payers interests more than they represent lender's interests, which are better defended at the national level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (241 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 08/IEPP/0024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.