Evolution de la microstructure dans les matériaux poreux: modélisation, implémentation numérique et applications

par Konstantinos Danas

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Pedro Ponte Castaneda.

Soutenue en 2008

à Palaiseau, Ecole polytechnique .


  • Résumé

    Le travail de thèse porte sur l'application de la méthode non-linéaire d' homogénéisation dite du « second-Ordre » de Ponte Castaneda (2002) pour estimer le comportement effectif des matériaux poreux viscoplastique. A titre de rappel, cette méthode est basée sur la construction des principes variationnels appropriés en utilisant un composite linéaire de comparaison pour produire des évaluations correspondantes µa des milieux poreux non-linéaires. Ainsi, l'objectif principal de ce travail est de proposer un modèle constitutif général qui tient compte de l' évolution de la microstructure, et par conséquent, de l'anisotropie induite par l'application de déformations finies au matériau poreux. Le modèle est construit pour reproduire exactement le comportement d'un assemblage de sphère composites" dans la limite des chargements hydrostatiques, et coïncide donc avec la limite hydrostatique du critère de Gurson (1977) pour des matériaux poreux plastiques avec des microstructures isotropes. En conséquence, ce nouveau modèle améliore les estimations d'homogénéisation existantes, lesquelles sont satisfaisantes pour de faibles triaxialités mais excessivement raides pour des triaxialités et des non-linéarités élevées. En outre, les estimations obtenues par le modèle dépendent de la troisième invariable du tenseur macroscopique des contraintes, lequel porte un effet non négligeable sur la réponse effective du matériau pour de moyennes et hautes triaxialités. De plus, les résultats cités ci-dessus ont été généralisés à des microstructures anisotropes complexes (par exemple : des microstructures avec des formes et des orientations arbitraires des pores) et à des chargements tridimensionnels, conduisant à la réponse anisotrope globale du matériau poreux. Le modèle est ensuite étendu pour tenir compte de l’évolution de la microstructure lorsque le matériau est soumis à des déformations finies. Enfin, la validation du modèle proposé a été réalisée par le biais de calculs par éléments finis sur des microstructures axisymétriques périodiques, et donnent des résultats pertinents pour l'ensemble des triaxialités et des non-linéarités envisagées.

  • Titre traduit

    Porous materials with evolving microstructure: constitutive modeling, numerical implentation and applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 288 p.)
  • Annexes : Bibliographie 153 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). La Source - Bibliothèque de l'Ecole des Ponts.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NS 32605
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : G2A 279/2008/DAN
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MT 441

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008EPXX0003
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.