Référence définie en chinois contemporain

par Jian Feng

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Alain Peyraube.

Soutenue en 2008

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La référence chinoise montre des particularités remarquables dans les structures nominales non-référentielles et dans les structures non-nominales référentielles. Par ailleurs, la référence définie chinoise ne possède pas de marqueurs grammaticalisés. Malgré leur versatilité syntaxique, les syntagmes nominaux chinois sont des porteurs référentiels typiques. La réalisation de la référence définie est issue de la clarification de la zone référentielle basée sur la configuration sémantique. La taille de l'image sémantique est le mécanisme essentiel de la référence définie. À travers l'emploi sélectif des structures lexicales et les modifications de celles-ci, l'interlocuteur arrive à exprimer la référence définie. En chinois un marqueur de la définitude porte l'information sémantique. Sa fonction est de renforcer la définitude au lieu de la marquer. La référence définie est un processus de l'incertitude référentielle jusqu'à la certitude référentielle. L'hypothèse du seuil référentiel peut expliquer cette transition. La production de la référence définie demande des ressources d'information de natures différentes. L'hypothèse de l'environnement du sens communicatif fournie une plate-forme unifiée portant ces ressources. Pour le décodage des phénomènes de la référence définie chinoise, il est nécessaire d'observer le système langagière chinois intégralement. Les quatre premiers chapitres présentent une étude analytique et les chapitres cinq et six s'orientent vers une étude synthétique

  • Titre traduit

    Definite reference in contemporary Chinese


  • Résumé

    Chinese definite reference bas particular performances in non-referential nominal structures and referential• non-nominal structures. Besides, the Chinese definite reference does not possess a system of grammaticalised marks. Despite of their syntactical instability, Chine se nominal structures are typical referential carriers. The realisation of the definite reference is due to the clarification of the referential realm based on the semantic configuration. The trimming of the semantic image is the primary mechanism of the definite reference. Through the selective use of lexical structures and the application of modifiers, the speaker realises the definite reference. In Chinese, definiteness-marks carry semantic information. Their main function is to increase definiteness instead of marking it. The definite reference is a process from referential uncertainty to certainty. The hypothesis of the threshold is used to reveal this transition. The production of definite reference requires information resources of different natures. The hypothesis of the communicative sense-environment is employed as a unified plat-form carrying these resources. To decipher the phenomena of the Chinese definite reference, it is necessary 10 examine• the Chinese language system as a whole. The first four chapters represent an analytical study while chapters five and six are oriented toward a synthetical study

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (345 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 329-338. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2008-26
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.