L'expérience de consommation : exploration conceptuelle, méthodologique et stratégique

par Claire Roederer

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Marc Filser.

Soutenue en 2008

à Dijon .


  • Résumé

    S'inscrivant au cœur de l'interaction personne-objet-situation (Punj et Stewart, 1983), cette recherche teste qualitativement et quantitativement trois dimensions de l'expérience de consommation. La thèse s'emploie à aborder l'expérience en croisant différentes voies méthodologiques. Le volant qualitatif repose sur une démarche expérimentale s'intéressant aux représentations sociales de l'expérience et recourant à la méthode des triades de Kelly (1955) et à une démarche d'esprit phénoménologique construite autour de récits individuels d'expérience. Le volant quantitatif propose la construction d'une échelle de mesure de l'expérience et permet de comparer les trois schémas d'offre de la typologie de Carù et Cova (2007), (consumer- driven, co-driven, company-driven). Les résultats montrent que l'expérience possède trois dimensions décontextualisées qui structurent le souvenir que l'individu en conserve : une dimension hédonico-sensorielle, une dimension rhétorique socioculturelle et une dimension rapport au temps. Appliquées à deux univers de consommation et à trois types d'expériences correspondant aux catégories proposées par Carù et Cova (2007), ces dimensions permettent d'établir des profils d'offre et peuvent être envisagées comme des leviers d'action pour établir ou restaurer l'avantage concurrentiel commercial d'une offre d'expérience.

  • Titre traduit

    The consumption experience : a conceptual, methodological and strategic exploration


  • Résumé

    This research is based on the assumption that a consumption experience consists in an interaction between a person and an object in a given situation (Punj and Stewart, 1983). It tests in a qualitative and quantitative manner, three dimensions of a consumption experience. The qualitative part relies on an experimental procedure using Kelly’s repertory grids (1955) and a phenomenological approach based on individual accounts of experiences. The quantitative part proposes an experience measurement scale with the comparison of different patterns of offer corresponding to Carù and Cova’s typology (2007), (consumer- driven, co-driven, company-driven experiences). The results reveal that an experience has three dimensions, irrespective of the context, which structure the individual’s memory of the experience. The first dimension is pleasure related and has been called the “hedonico-sensorial” dimension. The second is the “sociocultural rhetoric” dimension and explains what the experience reveals about the individual. The third relates to the control that an individual can have on the experience time. When applied to the two fields of consumption and experiences corresponding to Carù and Cova’s typology (2007), these dimensions can be used to establish patterns of offer and can be considered as levers for action to create or strengthen a competitive edge attached to an experience offer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(363 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 326-337, [279] réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/2008/10

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 08/DIJO/E010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.