Islam, Temps et Prospective : une analyse linguistique, conceptuelle et doctrinale : les pratiques prospectives dans le contexte de la culture arabo-musulmane

par Kais Hammami

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Godet.

Soutenue en 2008

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    L’Islam est une vieille tradition transmise en l’an 622 de notre ère par le prophète Muhammad, et la prospective est un concept avancé en 1957 par Gaston Berger. Le père de l’anthropologie prospective, a fondé le rapport au temps et à l’avenir sur une discussion tant philosophique que théologique et linguistique. A l’instar de la démarche du père fondateur de la discipline qui a cherché dans les textes les fondements de l’attitude prospective, nous sommes partis de ce tronc commun pour essayer de vérifier si les ingrédients de l’attitude prospective existent dans l’islam. Dans une première partie, Histoire des Attitudes face à l’avenir dans l’Islam, nous avons essayé de pénétrer dans les viscères de la civilisation musulmane afin de saisir son rapport au temps. Nous avons vérifié que les ingrédients de l’attitude prospective sont présents et que la valeur-attitude face à l’avenir avait imprégnée la langue, la philosophie, la théologie et dans la littérature des nouveaux penseurs de l’islam. Tout au long de ce travail, on a pu observer que le combat des philosophes, tant il y a mille ans qu’aujourd’hui, était un combat d’ouverture au futur et contre l’influence obscurantiste de l’orthodoxie des oulémas et théologiens. C’était le combat de l’esprit libre, critique et novateur contre les interprétations dogmatiques de la religion. La seconde partie, Bilan et mise en perspective de la prospective dans la culture arabo-musulmane, permet de faire le bilan des attitudes/études prospectives dans le monde arabo-musulman afin de confronter la théorie (partie I) aux pratiques actuelles (partie II). En effet au cours de notre recherche empirique, nous avons découvert un décalage. En pratique donc, les études existent bel et bien mais on constate que c’est plus une prospective idéologique qui émerge plutôt qu’une prospective participative émanant de la base, de la société civile. On est plus orienté vers la conception et la construction de scénarios que vers l’essence même de la prospective à savoir l’action dans le présent à la lumière des futurs possibles.

  • Titre traduit

    AIslam, Time and Foresight (la Prospective)


  • Résumé

    Islam is a religious tradition transcribed from the teachings of the prophet Muhammad and its rich history dates back to the year 622 of the Common Era. La Prospective is a concept developed by Gaston Berger in 1957. Berger, who is considered the father of this anthropological discipline, discovered the profound relationship between time and the future using an argumentation that is as much philosophical as it is theoretical and linguistic. This thesis will attempt to find the common ground between Islam and La Prospective. Inspired by Berger’s approach to find irreducible fundamentals of the Prospective approach, this thesis will demonstrate that the Prospective attitude has long existed in the teachings of Islam. In the first part of this thesis entitled “The History of Attitudes towards the Future in Islam”, we’ll penetrate deep into the intellectual and religious traditions of the Islamic civilisation in order to uncover Islam’s relationship with time and the future. This thesis will demonstrate that the ingredients for the Prospective attitude were present in Islam and permeated the language, philosophy, and theology of Islam; and even influenced the literature of more recent Islamic scholars. Throughout our research, we have observed that one of the principal themes of Islamic philosophy (dating back to over a millennium) was to counter the fatalism and orthodoxy of earlier Imams and theologians. To achieve these ends, later Islamic scholars interpreted the teachings of Muhammad in a much more liberal way, introducing concepts of human agency concerning the future. This existential struggle for liberal thought and human agency in Islam continues to the present day, and is fundamentally opposed to the more dogmatic and fatalistic interpretations of Islam. In the second part entitled, “Accounting for the Prospective Attitude in Arabo-Muslim Culture” we attempt to reconcile theories with practices. Throughout our research, we’ve discovered that the theories regarding attitudes toward the future do not, in fact, reflect practices. Though studies concerning the future exist in Islam, they are mostly theoretical. Thus, these intellectual studies, while brilliant in their own right, neither implicate civil society nor engage a political process resulting

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (436 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 615
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 615 double
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 615
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 615 double

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 08/CNAM/0615
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : GM1651-2008-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.