Essais sur la globalisation et les délocalisations industrielles

par Jaewon Jung

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Mercenier.


  • Résumé

    Une révolution technologique dans les secteurs des transports et des communications, ainsi qu’une réduction des incertitudes politiques et institutionnelles dans de nombreux pays caractérisés par une abondance relative de main d’œuvre peu qualifiée (et donc bon marché) donnent de formidables incitations aux firmes à délocaliser une partie de leurs productions vers le Sud et/ou vers les pays d’Europe de l’Est. Ce phénomène de délocalisation, avec ses conséquences spectaculaires sur l’industrie et l’emploi, est une question centrale pour les responsables de la politique économique dans les pays développés. Cette thèse a pour objectif d’apprécier les effets des délocalisations industrielles à la fois analytiquement et numériquement. Dans la ligne de le littérature récente sur l’hétérogénéité des firmes en commerce international, nous mettons en évidence un mécanisme de Technology upgrading des firmes et de Skill upgrading des travailleurs induits par la globalisation, qui va contre l’effet Stolper-Samuelson de sorte que tout le monde pourrait gagner en terme réel. Nous étendons le modèle dans plusieurs directions intéressantes – le cas des firmes multi-produits, le cas d’économies à deux secteurs, un cas avec croissance endogène, etc. – et confirmons les prédictions positives concernant le bien-être.

  • Titre traduit

    Essays on globalization and industruial delocalization


  • Résumé

    A technological revolution in the transport and communication sectors, together with a reduction of political and institutional uncertainties in many countries characterized by a relative abundance (and thus cheap) of unskilled labor give tremendous new incentives to firms to offshore outsource some parts of their productions to the South and/or to East European countries. This phenomenon, with its spectacular consequences on industry activity and employment, is one of the major concerns of the policy makers in developed countries today. The objective of this dissertation is to appreciate the effects of industrial delocalization both analytically and numerically. In line with a recent literature of heterogeneous firms in international trade, we highlight the mechanism of Technology upgrading of firms and Skill upgrading of workers induced by globalization, which acts against the Stolper-Samuelson curse, with the outcome that everyone could gain in real term. We extend the model in several interesting directions – the case of multi-product firms, the case of a two-sector economy, a case with endogenous growth, etc. – and confirm our positive welfare predictions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (136 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque universitaire des Chênes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TE CERG 2008 JUN

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 08/CERG/0376
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.