Etude du comportement biologique d'un substitut de greffe d'os associant une colle biologique et des cellules de moelle osseuse autologues dans l'os spongieux du mouton

par Florence Poizac

Thèse de doctorat en Médecine vétérinaire

Sous la direction de Didier Mathon.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 , en partenariat avec Ecole nationale vétérinaire (Toulouse) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les pertes de substance osseuse, résultant d'accidents ou de résection thérapeutique, doivent être comblées par un matériau qui offre à la fois des conditions de comblement et de cicatrisation satisfaisantes, associées à des qualités mécaniques optimales. Après une présentation sur la structure de l'os et sa cicatrisation, sont décrites les différentes solutions techniques pour le traitement des pertes de substance osseuse avec leurs avantages et leurs limites propres. La deuxième partie est une étude expérimentale concernant l'élaboration d'un matériau de comblement osseux autologue chez le mouton. De la moelle osseuse est prélevée sur la brebis, elle est mise en culture afin d'augmenter le nombre de cellules souches à capacité ostéogénique. A partir du sang prélevé sur la même brebis, une colle biologique est obtenue. L'association de ces deux produits constitue un greffon qui, disposé dans une perte de substance osseuse créée par forage au niveau de l'épiphyse distale du fémur de la même brebis de départ, est capable d'initier la formation de l'os. Dans le traitement de pertes de substance osseuse, la greffe autologue de cellules souches mésenchymateuses sur un support de gel de plaquettes constitue un substitut biologique intéressant de la greffe osseuse.

  • Titre traduit

    Study of the biological behaviour of a bone graft substitute associating biological glue and autologous bone marrow cells in sheep cancellous bone


  • Résumé

    Bone defects, due to injuries or therapeutic resections, should be treated with a material gathering filling defects conditions and optimum mechanical qualities. In a first part, bone structure and bone healing mechanisms are presented. A review of the available techniques to treat bone defects is then reported. In a second part, an experimental study is carried on about a new autologous material made from sheep. Bone marrow from one sheep is cultured in order to increase the number of osteoprogenitor stem cells. A platelet gel is made from the sheep blood after centrifugation and cryoprecipitation. The association of these two products leads to an autologous graft transplant able to make new bone in bone defects created by drilling in distal femoral epiphysis. The association of mesenchymal stem cells with a platelet gel seems to be an interesting bone graft substitute.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (82 p.)
  • Annexes : Bibliogr. non paginée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 TOU3 4031
  • Bibliothèque : École Nationale Vétérinaire. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T-2007-031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.