Une esthétique de l'éprouver : politique, poésie, perception : approche sensible du discours de l’EZLN (Mexique, 1994-2001)

par Nathalie Galland

Thèse de doctorat en Études sur l'Amérique latine

Sous la direction de Modesta Suárez.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Si le corpus des textes produits par l’Ejército Zapatista de Liberación Nacional (EZLN, Mexique, 1994-2001) s'inscrit d'emblée dans le champ politique, et, avec lui, dans les productions révolutionnaires telles que l'Amérique Latine en a livré quantité, nous faisons l'hypothèse que les mots l'acheminent, inlassablement, vers le chant poétique. Il s'offre d'abord, comme paysage graphique inventif, dans une matérialité visible où l'œil est convoqué à une autre découverte du sens ; quand c'est le regard qui fait voir les voix. L'écriture se déploie tout entière dans la rénovation des possibles énonciatifs, engageant tour à tour profondeur ancestrale des mythes et horizon utopique, mémoire et désir, engageant, aussi, au-delà, un lecteur éprouvé par l'esthétique, cette sensation libérée par les mots. Car la langue rebelle éprouve l'autre comme elle s'éprouve, dans le débordement, le non alignement de la poésie, dans la liberté du dire. Ne touchant plus simplement à l'un ou à l'autre des champs catégoriels, le corpus néo-zapatiste fondera ce que nous désignons comme une po-éthique, tissu hybride d'une relation où la perception de l'autre indigène, reconnu, accueilli, signerait la transition à une démocratie pluriculturelle.

  • Titre traduit

    Aesthetics of the felt : politics, poetry, perception : a sensitive approach to EZLN's discourse (Mexico, 1994-2001)


  • Résumé

    If the corpus of the texts constituted by the Ejército Zapatista de Liberación Nacional (EZLN, Mexico, 1994-2001) is promptly rooted in the political field, and, alongside it, in the numerous revolutionary productions that Latin America has delivered, we make the assumption that words incessantly bring it towards the poetical realm. Firstly it offers itself as an inventive graphical landscape, in a visible materiality in which the eye is convened to another sighting of senses; when it is the glance that makes the voices seen. Writing spreads itself entirely in the renovation of possible enunciations, engaging in turn the ancestral depth of the myths and utopian horizon, memory and desire, engaging, also, beyond, a reader shaken by esthetics, this sensation released by the words. Because the rebellious language impairs the other as it is impaired, in the overflow, in the nonalignment of poetry, in the freedom of the spoken. Without solely embracing a categorical field or another, the neo-Zapatista corpus will form what we qualify of po-ethics, hybrid material of a relation in which the perception of the Indigenous other, recognised, welcomed, would sign the transition to a pluricultural democracy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (795 p., LXXIV f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 761-792

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.