Produire pour la ville, produire la ville : étude de l’intégration des activités agricoles et des agriculteurs dans l’agglomération du grand Khartoum (Soudan)

par Alice Franck

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Louis Chaléard.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    La question des activités agricoles et des agriculteurs dans les villes africaines a largement été étudiée et débattue. Dans la perspective de replacer le cas de Khartoum dans un contexte plus large, cette recherche offre la possibilité et l’intérêt d’étudier une agglomération africaine originale car située à la charnière de l’Afrique du Nord et de l’Afrique noire. Cette étude souhaite prendre en compte plusieurs activités agricoles du Grand Khartoum de manière à mettre en évidence la diversité de situations qui rele����ve de l’agriculture urbaine et d’autoriser ainsi des analyses comparées. Le cadre spatial de ce travail est l’ensemble de la capitale soudanaise afin d’avoir un questionnement autour de la viabilité d’une utilisation agricole de l’espace et cela, dans la globalité de l’emprise territoriale de la ville. Je souhaite étudier et comprendre la nature ambiguë des rapports qu’entretiennent réciproquement la ville et ses agriculteurs dans le but d’appréhender les questions de pérennité des activités agricoles en milieu urbain. Le travail mené pour présenter l’agriculture urbaine du Grand Khartoum permettra d'exposer un certain nombre d'éléments qui conditionnent la pérennité de ces différentes activités et leur déplacement au gré des extensions et requalification de l’espace. Si l’avenir de l’agriculture urbaine dépend, dans une large part, de la politique des pouvoirs publics, il est également lié à l’intégration socio-économique en ville des agriculteurs. Enfin, le fait qu’actuellement l’ambivalence des rapports ville/agriculteurs soit exacerbée par la poursuite de la croissance spatiale et démographique du Grand Khartoum et par les changements du contexte politico-économique soudanais, nous donnera la possibilité d’ouvrir le débat sur la ville elle même. C’est en ce sens, une entrée pour une approche plus générale des politiques urbaines, de la maîtrise foncière et des modes d’insertion et d’adaptation des migrants.


  • Résumé

    The question of farmers and agriculture in African cities has already been largely studied. If the situation of agriculture in Khartoum presents similarities with other African cities, there are nevertheless interesting differences, one of which being the modes of starting and growing of these activities. By placing Khartoum’s case in a global context, this research presents the interest of an original African agglomeration, because located at the meeting point between north Africa and sub-Saharan Africa. This work takes into account a large panel of agricultural activities, in order to highlight the diversity of urban agriculture in Khartoum and to lead a comparative analysis. The spatial frame of this work is the entire territory of the Sudanese capital, in order to question the viability of an agricultural use of space, in the globality of the urban territory. This work will clarify the ambiguous relationship between the city and its farmers, in order to raise the question of the sustainability of agricultural activities in an urban area. The work will highlight the constraints on urban farming and describe the elements allowing the sustainability of these activities and their displacements following each extension of the city. If the future of urban agriculture depends mainly on governmental politics, it is also strongly related to the socio-economic integration of farmers. Finally, this study will consider the ambivalence of the relationship between the city and its farmers, which is exacerbated by the spatial and demographical growing of Greater Khartoum and by the Sudanese political and economical changes. This will lead to a debate upon the City itself and a broader approach of urban politics, land tenure pattern, along with insertion and adaptation modes of migrants.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Produire pour la ville, produire la ville : étude de l’intégration des activités agricoles et des agriculteurs dans l’agglomération du grand Khartoum (Soudan)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (508 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 467-502. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-131

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2646
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.