Essai de modélisation de la prime de risque de change

par Noureddine Ahmed

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Georges Prat.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est de traiter du problème d’hypothèse jointe d’anticipations rationnelles et de neutralité vis-à-vis du risque, caractérisant les tests de l’efficience du marché des changes. Nous proposons une méthode originale, basée sur les modèles espace-état avec erreurs ARCH, qui permet de dissocier la part de la non rationalité et de la prime de risque dans le rejet de la parité non couverte des taux d’intérêt. Dans un premier temps, nous avons fait état de la littérature empirique portant sur la mesure et les représentations économétriques de la prime de risque de change. Notre revue de la littérature distingue la prime de risque ex-post, calculée à partir d’observations historiques, sous l’hypothèse d’anticipations rationnelles, de la prime de risque ex-ante, calculée à partir des données d’enquêtes réalisées auprès d’experts. Cette littérature met en évidence l’existence d’une prime de risque variable et est plus volatile que le rendement au comptant sur le marché des changes, et rejette l’hypothèse d’anticipations rationnelles. Dans un second temps, nous avons tenté d’identifier les facteurs explicatifs de la prime de risque de change ex-post dans le cadre des modèles structurels. La prime de risque prédite par ces modèles est faible par rapport à la prime observée pour des valeurs raisonnables du coefficient d’aversion au risque. Dans un troisième chapitre nous avons proposé une modélisation espace-état avec erreurs ARCH qui permet de laisser libre le processus d’anticipations et d’expliquer la prime de risque de change par la volatilité de la rentabilité. Nous avons estimé un modèle espace-état-GARCH-M à coefficients variables pour quatre monnaies principales contre le dollar américain. Nos résultats montrent que les anticipations sont rationnelles pour un horizon d’une semaine, et que la volatilité des rendements explique la prime de risque de change. Le dernier chapitre de la thèse a été consacré à la modélisation du phénomène d’asymétrie qui peut caractériser tant la volatilité conditionnelle que la relation de cette dernière avec la prime de risque. L’estimation d’un STR-ANST-GARCH-M pour l’excès de rendement ex-post et la prime à terme a confirmé une dynamique asymétrique de la volatilité conditionnelle pour les quatre monnaies étudiées. Par contre, le phénomène d’asymétrie est moins évident pour la relation prime-volatilité.

  • Titre traduit

    Essays on foreign exchange risk premium


  • Résumé

    The aim of this thesis is to deal with the problem of joint-hypothesis of rational expectations and risk neutrality, characterizing foreign exchange market efficiency empirical tests. We purpose an original method, based on the space-state models with errors ARCH, which allows to dissociate the share of irrationality and the risk premium in the rejection of uncovered interest parity. Fist, we gave a report on the empirical literature studying the econometric measurement and representations of foreign exchange risk premium. Our literature review distinguishes the ex-post exchange risk premium, based on historical observations under the assumption of rational anticipations, of ex-ante exchange risk premium, based on survey data. This literature highlights the existence of a variable exchange risk premium which is more volatile than the return on the foreign exchange market, and rejects the assumption of rational expectations. Secondly, we tried to identify the explanatory factors of the foreign exchange risk premium within the framework of the structural models. The risk premium predicted by these models is weak compared to the premium observed for reasonable values of the risk aversion parameter. Finally, we proposed an approach based on state-space models with ARCH effects which allows to raise constraint on the process of expectations and to express the risk premium as a function of conditional variance. We estimated a state-space-GARCH-M model with time varying parameters for four main principal currencies against the American dollar. Our results show that expectations are rational for a one week horizon, and that risk premium explain the reject of the uncovered interest parity. The last chapter of the thesis was devoted to the modelling of the asymmetry phenomena which can characterize foreign exchange excess return volatility as well as its relationship with the risk premium. We estimate an STR-ANST-GARCH-M model for the forward premium. Our results confirm an asymmetric dynamics of the conditional volatility for all studied currencies. In contrast, the phenomenon of asymmetry is less obvious for the premium-volatility relationship.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (259 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 225-256

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-66

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 1269
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.